GenSight : trésorerie de près de 38 millions d'euros à fin décembre

GenSight : trésorerie de près de 38 millions d'euros à fin décembre
bourse

Boursier.com, publié le mardi 19 janvier 2021 à 08h44

GenSight publie sa situation nette de trésorerie au 31 décembre 2020, et fait un point sur ses activités. "Suite au dépôt de la demande d'Autorisation de Mise sur le Marché de LUMEVOQ auprès de l'Agence Européenne des Médicaments, notre équipe s'efforce de faire avancer GenSight vers un nouveau chapitre de son développement et de sa croissance. L'infrastructure commerciale et marketing européenne est en cours de mise en place, et sera prête pour un lancement commercial prévu début 2022. Dans le même temps, nous continuons à préparer le dépôt de la demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis, prévu au cours de la seconde moitié de 2021", a commenté Bernard Gilly, co-fondateur et Directeur Général de GenSight Biologics.

La situation nette de trésorerie de GenSight Biologics s'établit à 37,9 millions d'euros au 31 décembre 2020, comparée à 18,1 millions d'euros au 30 septembre 2020.

Les dépenses opérationnelles du 4ème trimestre 2020 reflètent essentiellement la conduite de l'étude clinique de Phase III REFLECT de LUMEVOQ dans le traitement de la neuropathie optique héréditaire de Leber, ainsi que l'étude de Phase I/II PIONEER de GS030 dans le traitement de la rétinopathie pigmentaire. La société s'est également investie dans les dernières étapes du développement pharmaceutique de LUMEVOQ, en préparation de la demande d'autorisation de mise sur le marché en Europe déposée en septembre 2020, et notamment les activités préparatoires nécessaires à la production commerciale conformément aux Bonnes Pratiques de Fabrication. Les dépenses opérationnelles ont été plus que compensées par le produit net du placement privé de 25 millions d'euros en octobre, mené par Arix Bioscience, Invus et Sofinnova Partners.

GenSight a également enregistré un chiffre d'affaires généré par les ventes de LUMEVOQ sous Autorisation Temporaire d'Utilisation (ATU) en France, d'un montant de 2,1 millions d'euros au 4ème trimestre 2020, soit un total de 5,6 millions d'euros en 2020, malgré un accès très limité des patients aux hôpitaux en raison de la crise du Covid-19.

Des patients supplémentaires ont été traités avec LUMEVOQ au 4ème trimestre dans le cadre d'une Autorisation Temporaire d'Utilisation (ATU) délivrée par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM). Des ATUs supplémentaires ont été demandées et accordées au CHNO des Quinze-Vingts à Paris. Les patients doivent recevoir le traitement en janvier 2021. GenSight Biologics s'est engagé à fournir le médicament, dans la limite des stocks disponibles. Ces injections bilatérales, au prix de 700.000 euros par patient, devraient générer du chiffre d'affaires jusqu'à l'autorisation de mise sur le marché et le remboursement en France.

Par ailleurs, GenSight a déposé une demande d'ATU de cohorte auprès de l'ANSM afin de faciliter plus encore l'accès des patients au LUMEVOQ en France et en Europe. La demande est en cours de revue, et les patients peuvent bénéficier d'ATUs nominatives en attendant la décision de l'agence.

GenSight a soumis la demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de son principal produit LUMEVOQ à l'Agence Européenne des Médicaments en septembre 2020, comme prévu, afin d'obtenir l'approbation pour le traitement des patients souffrant de perte de vision due à la Neuropathie Optique Héréditaire de Leber (NOHL) causée par la mutation du gène mitochondrial ND4. Le dossier a franchi les contrôles de validation auxquels sont soumises les demandes déposées à l'Agence Européenne des Médicaments, ouvrant officiellement la procédure d'examen du dossier d'AMM le 29 octobre 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.