Getlink : nouvelle étape dans l'optimisation de la dette

Getlink : nouvelle étape dans l'optimisation de la dette

record-trafic-juillet-jeux-olympiques

Boursier.com, publié le mercredi 07 février 2018 à 22h11

Getlink entreprend la 3e et dernière étape de sa réorganisation financière permettant une nouvelle avancée dans l'optimisation de sa dette, initiée en décembre 2015.

Les travaux sur la dette ont commencé en décembre 2015 avec le retrait de deux rehausseurs de crédit et se sont poursuivis en 2017 avec le refinancement de la dette à taux variable du Groupe, qui a permis de réduire les charges d'intérêt de 60 millions d'euros par an et de baisser le coût moyen de la dette sous les 4%. En concrétisant un accord pour racheter ses obligations de catégorie G2 à leur porteur, FMS, d'une valeur de marché d'environ 310 millions de livres et financé partiellement par un financement externe en place, le Groupe va pouvoir clarifier sa structure, et corrélativement optimiser son financement. Après le rachat de la totalité des obligations de catégorie G2, Getlink aura la possibilité d'acquérir d'ici 2025 tout ou partie des obligations de catégorie G1 et/ou G3 détenues par FMS.

Cette opération va permettre de mettre fin aux contraintes inhérentes à la dette détenue par le porteur de ces obligations et simplifier ainsi le fonctionnement du Groupe en séparant les entités légales de la Concession de la Liaison Fixe sous la Manche (Eurotunnel) de celles des autres activités.

Avec dorénavant une structure d'endettement classique, non soumise à des rigidités particulières, Getlink pourra saisir, comme tout gestionnaire d'infrastructure, toute opportunité de financement à meilleur coût, y compris pour ElecLink, et/ou à faire appel à des "green bonds" assis sur ses performances en matière de protection de l'environnement.

"Je suis particulièrement satisfait de cette évolution qui va permettre de mettre un point final à la restructuration de notre dette, sanctuarisant la Liaison Fixe tout en permettant à ElecLink de se financer partiellement grâce au potentiel propre de cet actif", commente Jacques Gounon, Président Directeur Général du Groupe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Getlink : nouvelle étape dans l'optimisation de la dette
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]