Gévelot : 2018 sera une année de transition

Gévelot : 2018 sera une année de transition©Boursier.com

Boursier.com, publié le dimanche 15 avril 2018 à 18h35

En 2017, le chiffre d'affaires consolidé de Gévelot (hors Secteur Extrusion cédé fin 2017) s'élève à 89,5 millions d'euros (91,2 ME en 2016), en repli de -1,9%. Il est désormais constitué essentiellement de celui du Secteur Pompes (89,4 ME contre 91,1 ME en 2016). A périmètre et taux de change constants, la baisse est de -2,9%. L'activité Oil & Gas est en retrait, celle du marché Industry en faible progression et celle du marché Food en légère baisse.

Le résultat opérationnel courant consolidé du groupe en 2017 est bénéficiaire de +3,5 ME (+5,8 ME en 2016). La contribution du Secteur Pompes est positive de +5 ME (+7,4 ME en 2016), des provisions sur actifs circulants à l'international l'ayant affectée en 2017. Le résultat opérationnel est positif de +24,6 ME (+15,2 ME en 2016).

Le résultat financier est négatif de -1,7 ME (+1,3 ME positif en 2016. Des écarts de changes nets négatifs à hauteur de 1,2 ME expliquent principalement ce repli.

Le résultat net consolidé 2017 des activités poursuivies s'établit à +14,5 ME (+15,1 ME en 2016).

Le résultat net de l'activité abandonnée à fin novembre 2017 s'établit à -12,6 ME (0,6 ME en 2016). Ce résultat intègre la moins-value nette dégagée lors de la cession du Secteur Extrusion fin novembre 2017 (-16,7 ME) compensée en partie par la contribution nette positive réalisée sur l'activité des 11 mois de 2017 de ce Secteur (4,1 ME).

Au final, le résultat net revenant à Gévelot, Entreprise consolidante, pour l'exercice 2017 s'élève à +1,8 ME (+14,6 ME en 2016).

La marge brute d'autofinancement est de 21,2 ME (14,8 ME en 2016).

La structure financière nette consolidée s'établit à 162,3 ME (107,7 ME en 2016), en hausse de +54,6 ME. Cette progression intègre les flux financiers liés à la cession du Secteur Extrusion de 22,8 ME assortie d'une convention de garantie de 4 ME pouvant être mise en oeuvre avant fin 2019. De plus, elle est majorée des effets de la variation de périmètre sur endettement financier net de +11,8 ME.

Par ailleurs, il est à noter l'impact financier lié à la renégociation du contrat de fourniture Oil & Gas de 19 ME. Concernant Gévelot SA, le chiffre d'affaires de l'exercice 2017 constitué de loyers et prestations, s'élève à 2,1 ME (2,3 ME en 2016). Le résultat net social de Gévelot SA en 2017 est déficitaire de -3 ME (+9,1 ME en 2016).

Dividende

Il sera proposé à l'Assemblée générale mixte des actionnaires, qui se réunira le mercredi 20 juin, la distribution d'un dividende identique à celui de 2017, soit 1,8 euro par action.

Perspectives

Pour le Groupe, 2018 constituera une année de transition. Ainsi la cession du secteur Extrusion avec la fin de sa contribution positive au résultat, et dans le secteur Pompes la résiliation fin 2017 du contrat de fournitures majeur dans l'Oil & Gas, pourraient avoir des effets négatifs sur les activités et la profitabilité du Groupe.

Dans ce nouveau contexte, le Groupe Gévelot met en oeuvre les efforts nécessaires pour atteindre un résultat bénéficiaire en 2018, hors éléments exceptionnels non identifiés à ce jour.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU