Gilbert Dupont coupe sa cible sur Direct Energie

Gilbert Dupont coupe sa cible sur Direct Energie©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 10h19

Prenant acte de la remontée des prix de gros de l'électricité, de l'arrivée depuis septembre dans la distribution d'acteurs nouveaux (Total Spring, Butagaz, Cdiscount), de la consolidation dans la production d'énergie verte et du reclassement d'actions détenues par EBM, Gilbert Dupont refait ses comptes du Direct Energie. Les prévisions sont ajustées pour prendre en compte l'intégration de Quadran et une hypothèse de marge opérationnelle plus prudente à moyen terme (4,4% au lieu de 5%). Après modification des paramètres de valorisation, Gilbert Dupont réduit ainsi de 51,50 à 45 euros son objectif sur le dossier, toujours recommandé à "accumuler".

Menace à relativiser

Pour le broker, la chute du titre depuis deux mois est essentiellement imputable à la concurrence dans le B2C, élément qui doit être relativisé : "Si les interrogations du marché relatives à l'impact (de l'arrivée de nouveaux rivaux) sur Direct Energie sont légitimes, elles nous paraissent toutefois excessives eu égard aux fondamentaux et au track record du groupe", souligne Gilbert Dupont dans sa note. Cet expert pense que l'effet de cette nouvelle donne concurrentielle ne pourra s'apprécier qu'avec du recul, sachant que la compétition accélérera l'érosion des pdm de EDF et d'Engie, encore détenteurs de 84 % et 75 % des marchés d'électricité et de gaz en France.

A la Bourse de Paris, le titre Direct Energie grimpe de 1,6% à 38,47 euros ce jeudi en matinée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.