Glencore plonge sur des soupçons de corruption

Glencore plonge sur des soupçons de corruption©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 juillet 2018 à 11h15

Glencore n'avait pas connu une telle chute boursière depuis plus de deux ans. Le titre du géant minier et du négoce de matières premières plonge de 11% alors que les autorités américaines soupçonnent le groupe de corruption et de blanchiment d'argent dans le cadre de ses activités africaines et vénézuéliennes.

Le département américain de la Justice a assigné le groupe à comparaître. Il lui réclame des documents relatifs au respect du 'Foreign Corrupt Practices Act' et aux textes traitant du blanchiment d'argent. Ces documents tiennent aux affaires de Glencore au Nigeria, en République démocratique du Congo (RDC) et au Venezuela depuis 2007 jusqu'à nos jours, souligne Glencore, ajoutant qu'il examine l'assignation. Le Foreign Corrupt Practices Act américain qualifie de délit la corruption active de responsables locaux pour remporter des contrats.

Comme le rappelle Bloomberg, la firme suisse est déjà surveillée de près par les autorités britanniques pour ses activités en RDC. Le SFO (Serious Fraud Office) a notamment dans le viseur les relations de Glencore avec Dan Gertler, un milliardaire israélien et ami proche du président congolais Joseph Kabila.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.