Global Bioenergies : création d'une nouvelle filière industrielle pour la cosmétique

Global Bioenergies : création d'une nouvelle filière industrielle pour la cosmétique
Vue générale du Palais Brongniart, place de la bourse.

Boursier.com, publié le mardi 18 mai 2021 à 06h02

Global Bioenergies vient de franchir une étape déterminante dans la mise à l'échelle de son procédé de production biologique d'isobutène, et met en place une nouvelle filière industrielle pour vendre dès 2022 des ingrédients à haute valeur ajoutée aux acteurs de la cosmétique. Global Bioenergies a récemment annoncé le lancement imminent de sa propre marque de maquillage, dénommée LAST et centrée sur l'utilisation d'isododécane renouvelable, son ingrédient clé. L'isododécane renouvelable permet pour la première fois de combiner dans le maquillage un niveau élevé de naturalité aux meilleures performances de tenue, de résistance à l'eau et d'absence de transfert.

Global Bioenergies vient de franchir une étape déterminante dans la mise à l'échelle de son procédé de production biologique d'isobutène, et met en place une nouvelle filière industrielle pour vendre dès 2022 des ingrédients à haute valeur ajoutée aux acteurs de la cosmétique.
Global Bioenergies a récemment annoncé le lancement imminent de sa propre marque de maquillage, dénommée LAST et centrée sur l'utilisation d'isododécane renouvelable, son ingrédient clé. L'isododécane renouvelable permet pour la première fois de combiner dans le maquillage un niveau élevé de naturalité aux meilleures performances de tenue, de résistance à l'eau et d'absence de transfert.

Marc Delcourt, co-fondateur et Directeur général de Global Bioenergies, précise : "Nous allons fournir la preuve éclatante qu'il n'y a plus à choisir entre performance et naturalité dans le maquillage longue tenue. Mais le lancement de notre gamme n'est pas un point d'aboutissement. C'est un point de départ : notre mission est d'exploiter notre innovation à échelle exponentielle, et de nous placer ainsi au coeur de la transition environnementale dont le succès reste le principal enjeu du XXIème siècle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.