Global EcoPower : audits du projet de Payra-sur-l'Hers

Global EcoPower : audits du projet de Payra-sur-l'Hers©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 02 novembre 2020 à 21h15

Global EcoPower informe ses actionnaires que la synthèse des différents audits du projet Payra a été présentée lors du Conseil d'administration du 29 octobre 2020.

Cet audit diligenté par Rivage Investment et restitué le 28 octobre 2020 a conclu que le prix de marché d'une spiruline premium est autour de 20 euros/kg au lieu des 70euros/kg issus de la précédente étude et des 50 euros/kg retenus dans les documents prospectifs.

Ce point invalide la viabilité économique de la culture de spiruline, et ce, quel que soit le procédé utilisé. Devant l'importance du sujet, GEP a décidé de commanditer une nouvelle étude indépendante focalisée sur cet unique point.

A périmètre constant, le besoin en énergie du projet s'avère très inférieur aux capacités. GEP a pu trouver une solution qui permette de faire fonctionner les cogénérations sans trop dégrader leurs rentabilités. La centrale solaire en autoconsommation a été abandonnée dans sa définition d'origine et des variantes sont actuellement à l'étude, dont l'une est particulièrement prometteuse.

Un montant de 3,3 millions d'euros de travaux n'avait pas été intégré au budget initial du projet. A cela se rajoute, un coût supplémentaire de 3,2 ME liés à des travaux imprévisibles apparus en cours de chantier.

Le projet n'est plus financé

La société de projet a contracté un emprunt de 26 ME auprès de Rivage Investment. La validité du prêt s'achevait fin juin 2020. A fin mars 2020, la somme de 21,5 ME avait été tirée.

La société n'a pas demandé le prolongement du prêt avant qu'il soit forclos (avant fin juin). Le projet n'est donc plus financé à ce jour.

Rivages Investissement conteste par ailleurs l'utilisation faite par GEP des fonds versés.

Le Conseil d'administration a approuvé le plan d'action suivant, qui est largement avancé :
- Finaliser un nouvel accord de financement avec Rivage Investment, quitte à diluer le capital de GEP dans la société support de projet.
- Finaliser la partie énergie du projet sitôt cet accord trouvé.
- Etudier et trouver des produits de substitution à implanter à Payra pour mars 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.