Global EcoPower : l'audit comptable prend du retard

Global EcoPower : l'audit comptable prend du retard©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 08 septembre 2020 à 22h18

Le conseil d'administration de Global EcoPower s'est réuni le 2 septembre aux fins d'examiner l'avancement et les premiers résultats des audits lancés à la suite du changement de gouvernance de GEP. Compte tenu de la complexité du groupe, le calendrier de réalisation de l'audit confié à PricewaterhouseCoopers France a pris du retard.

Le Conseil d'administration en charge de l'arrêté des comptes 2019 est programmé le 15 septembre, avec une reprise de la cotation envisagée à l'issue de la publication.

Le Tribunal de commerce d'Aix-en-Provence a autorisé le report de l'Assemblée générale en novembre.

Reconfiguration du complexe de Payra

Concernant le complexe de Payra, l'audit technique réalisé a révélé certaines carences dans la conception du complexe, ainsi qu'un dépassement important du budget, lié pour partie à l'omission de certains postes dans le budget initial. GEP est en recherche de financement complémentaire.

La reconception du complexe mise en oeuvre dès le 15 juillet a permis de trouver des solutions plus avantageuses. Ainsi la production de spiruline sera réalisée non plus en bassins, mais par des photo-bio-réacteurs (PBR) permettant, en substance, de faire circuler la spiruline en circuit fermé dans des tubes transparents et éclairés de l'intérieur par LED, pour optimiser la photosynthèse et le temps de production.

Les avantages du procédé PBR versus le procédé des bassins sont multiples : productivité multipliée par 4, encombrement réduit puisque les tubes sont disposés verticalement, moindre consommation d'eau, absence de pollution externe puisqu'en circuit fermé, modularité, CAPEX à peine supérieur et OPEX très inférieur.

Une autre conséquence importante est que pour une capacité de production identique l'atelier algues n'utilisera que 5.000 m2 au lieu des 60.000m2 en cours de construction. GEP travaille donc à rechercher des projets complémentaires afin d'occuper la surface restante.

La société prévoit d'installer un premier pilote utilisant le procédé PBR pour la fin de l'année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.