Gold by Gold : amélioration de la rentabilité en 2019

Gold by Gold : amélioration de la rentabilité en 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 29 avril 2020 à 08h12

Gold by Gold a réalisé un chiffre d'affaires consolidé annuel de 10,6 ME, en hausse de 8%. Au cours de l'année écoulée, le groupe a négocié 183 kg d'or, en repli de 16% en volume. Cette baisse de l'activité a été compensée par la hausse des cours de l'Or (progression de +21% du prix du kilo d'er exprimé en euro en 2019) dans un environnement de marché particulièrement favorable. La marge brute s'est établie à 1,209 ME contre 554.000 euros un an plus tôt. Le taux de marge brute ressort à 11,4% contre 5,6% en 2018, porté par le poids plus important des activités de prestations de services (Or tracé et affinage), l'évolution favorable des cours de l'Or tout au long de l'année 2019, et enfin la parité euro/dollar.

Compte tenu d'une structure de coût maintenue à un niveau bas, le résultat d'exploitation s'est établi à 537.000 euros, à comparer à une perte d'exploitation de -136.000 euros un an plus tôt.

Après comptabilisation d'un résultat financier de 5.000 euros et d'un résultat exceptionnel de -209.000 euros, constitué de provisions complémentaires liées aux immobilisations de matières toujours en cours depuis 2014 au Pérou, de la provision sur les actifs immobilisés liés au projet de récupération de métaux communs et spéciaux au Pérou, le résultat net part du groupe s'est élevé à 206.000 euros, contre une perte nette de -49.000 euros en 2018.

Les difficultés de marché rencontrées par le groupe au Pérou rendent aujourd'hui difficile la poursuite de l'activité de négoce dans ce pays où le groupe est historiquement présent. Dans ce contexte, l'arrêt des activités péruviennes, effectif depuis le mois d'octobre 2019, est toujours d'actualité à ce jour.

Si cette situation a peu impacté l'exercice 2019 en termes d'activité, la baisse des volumes étant compensée par la hausse des cours de l'or, elle pénalise plus significativement le début de l'exercice 2020, avec une baisse de près des trois quarts du chiffre d'affaire de Gold by Gold au 1er trimestre 2020 par rapport au 1er trimestre 2019.

Au Pérou, Gold by Gold reste mobilisé en suivant les actions en justice en cours. Le groupe espère obtenir la libération des quantités d'Or saisies depuis le début de l'année 2014 par les autorités péruviennes toujours immobilisées à ce jour. Toutefois, au regard de l'arrêt des activités de Négoce de Gold by Gold au Pérou, de la longueur de la procédure et de l'évolution judiciaire prévue en 2020 si la situation sanitaire le permet avec la tenue d'une audience sur le fonds, le groupe a jugé légitime et prudent de compléter, dans les comptes annuels 2019, les provisions liées à ces immobilisations de matières afin de neutraliser un éventuel impact financier négatif en cas d'un blocage définitif des matières dans le pays.

En mars 2020, la pandémie de coronavirus (Covid-19) a gelé l'activité du Groupe. L'impossibilité de transporter des marchandises précieuses entre l'Amérique latine et l'Europe, l'arrêt de l'activité bijoutière, la fermeture de la quasi-totalité des bureaux de Poste en France et la grande difficulté à faire transporter les matières précieuses en Europe ont conduit à l'arrêt de l'ensemble des activités du Groupe, déjà fortement ralenties par les conditions de marché. Gold by Gold espère que cette situation liée à la situation sanitaire se débloquera à partir du mois de mai 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.