Grand Marnier : l'AMF requiert des sanctions contre 5 personnes

Grand Marnier : l'AMF requiert des sanctions contre 5 personnes©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 21 septembre 2020 à 14h29

Grand Marnier avait quitté la Bourse de Paris en 2016 sur une OPA de l'italien Campari à 8.050 Euros l'action.

Une opération qui a suscité l'intérêt de l'Autorité des marchés financiers qui a requis vendredi 340.000 euros d'amende au total contre cinq personnes pour des manquements d'initié.

Ces cinq personnes sont accusées, dans trois investissements indépendants, d'avoir transmis une information privilégiée ou d'en avoir profité, selon laquelle les membres de la famille propriétaire de Grand Marnier avaient accepté le principe d'une OPA, selon le représentant du collège de l'AMF. Lequel a notamment requis 80.000 euros d'amendes à l'encontre d'une des 5 personnes qui aurait réalisé une plus-value de 16.525 euros et 120.000 euros contre une autre personne affichant une plus-value de près de 35.000 euros sur l'opération.

Leurs avocats ont nié la transmission de l'information, mais aussi son caractère "privilégié", arguant que des rumeurs circulaient depuis 2014 sur une vente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.