Groupe ADP : croissance de 5,5% de l'Ebitda 2019

Groupe ADP : croissance de 5,5% de l'Ebitda 2019
orly-adp-presentation-union-deux-terminaux-2018

Boursier.com, publié le lundi 10 février 2020 à 17h59

Aéroports de Paris SA annonce une "bonne performance de l'ensemble des activités", ainsi qu'une stabilité du dividende pour l'exercice 2019. Le chiffre d'affaires totalise 4,7 milliards d'euros et grimpe de 17,3% en comparaison de l'année 2018. L'Ebitda a augmenté de 5,5% à 1,772 milliard d'euros. Le résultat opérationnel courant décline en revanche de 2,6% à 1,094 MdE. Le résultat net part du groupe baisse de 3,5% à 588 millions d'euros, contre 610 millions un an plus tôt. Le résultat net s'élève à 637 millions d'euros sur l'année 2019. Le résultat net part des minoritaires s'élève à 49 millions d'euros. Le consensus Bloomberg anticipait un Ebitda de 1,78 milliard d'euros pour des revenus de 4,74 MdsE.

Le trafic du Groupe ADP - en prenant en compte le trafic d'Istanbul Atatürk en 2018 et en 2019 jusqu'au 6 avril 2019, date de l'arrêt des vols commerciaux sur cet aéroport - est en baisse de 16,7%. Hors trafic d'Istanbul Atatürk pour 2018 et 2019, le trafic du Groupe de l'année 2019 est en hausse +2,3% à 218 millions de passagers. Le trafic de Paris Aéroport (Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly) ressort en croissance de 2,5% à 108 millions de passagers.

Le groupe revendique une bonne performance du chiffre d'affaires consolidé portée par la croissance des activités aéronautiques à Paris, le dynamisme des activités commerciales à Paris, l'impact de l'intégration globale dans les comptes du Groupe de Société de Distribution Aéroportuaire et Relay@ADP depuis avril 2019, et d'Airport International Group (AIG) depuis avril 2018. Le chiffre d'affaires par passager des boutiques côté pistes est en hausse de 7,3% à 19,7 euros.

L'EBITDA augmente de 92 millions d'euros (+5,5%), notamment grâce à la croissance de TAV Airports et à l'intégration globale de Société de Distribution Aéroportuaire, Relay@ADP et d'AIG. Le résultat opérationnel courant est en baisse de 29 millions d'euros.

L'endettement financier net du Groupe ADP s'établit à 5.254 millions d'euros au 31 décembre 2019, contre 4.942 millions d'euros au 31 décembre 2018. La dette nette hors TAV Airports et hors AIG s'élève à 4.305 millions d'euros. Aéroports de Paris a émis le 18 juin 2019 un emprunt obligataire pour un montant de 800 millions d'euros à 15 ans à taux fixe (1,125% par an).

Le Conseil d'administration du 10 février 2020 a arrêté les comptes annuels sociaux et consolidés au 31 décembre 2019. Lors de cette séance, il a décidé de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale annuelle, devant se réunir le 12 mai 2020, la distribution d'un dividende de 3,70 euros par action, au titre de l'exercice 2019. Il est précisé qu'un acompte sur dividende d'un montant de 0,7 euro par action a été versé le 10 décembre 2019. Sous réserve du vote en AG annuelle, la date de mise en paiement du solde interviendrait le 10 juin 2020, avec un détachement du coupon prévu le 8 juin 2020. Ce dividende correspond à un taux de distribution de 62% du résultat net part du Groupe de l'exercice 2019.

Les prévisions 2020 sont basées sur une hypothèse de croissance du trafic de Paris Aéroport comprise entre 2% et 2,5% et une hypothèse de croissance du trafic de TAV Airports allant de 3 à 5% hors Istanbul Atatürk.

La hausse de l'EBITDA consolidé 2020 du Groupe est attendue entre 3,5% et 5,5%. La progression de l'EBITDA consolidé 2020 hors TAV Airports et hors AIG est attendue entre 3 et 4,5% par rapport à 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.