Groupe ADP: les compagnies rechignent face aux hausses de redevances

Groupe ADP: les compagnies rechignent face aux hausses de redevances

orly-adp-presentation-union-deux-terminaux-2018

Boursier.com, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 21h40

Dans quelle proportion vont grimper les redevances payées par les compagnies aériennes et les entreprises d'assistance en escale pour 2018 ? Groupe ADP, qui gère notamment les aéroports de Roissy-Charles de Gaule et Orly, a proposé une hausse de 2,125%, mais celle-ci a été rejetée vendredi par la commission consultative économique, qui regroupe les compagnies aériennes françaises et étrangères.

Dans un communiqué, la Chambre syndicale du transport aérien et la Chambre syndicale de l'assistance en escale, ont estimé que les redevances d'ADP sont déjà "à un niveau élevé pour une qualité de services à peine dans la moyenne européenne".

Pour les compagnies, les redevances devraient baisser et non augmenter

Les Chambres syndicales ont ajouté qu'au contraire, les redevances devraient baisser l'an prochain. "La hausse du trafic et les résultats du groupe ADP en 2017 auraient dû entraîner une baisse des redevances de 1,6% au minimum", ont-elles estimé. L'augmentation de redevance proposée "entraîne mécaniquement une hausse de près de 6% du chiffre d'affaires" du groupe ADP, détenu à 50,6% par l'Etat, ont-elles par ailleurs observé.

L'an dernier, la (nouvellement créée) Autorité de surveillance indépendante (ASI) avait dans un premier temps retoqué les propositions de redevance d'ADP avant de les valider en septembre 2016. L'avis de l'ASI sur les redevances 2018 est attendue au premier trimestre 2018.

 
3 commentaires - Groupe ADP: les compagnies rechignent face aux hausses de redevances
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....

    Référence à la réaction : ( AYALOU)

    Olivier Dussopt, socialiste qui n'a pas voté le budget du gouvernement dans lequel il accepte d'entrer, ex porte-parole de Martine Aubry, finalement rallié à Manuel Valls, en opposition frontale avec le ministre sous la tutelle duquel il va devoir travailler ....Voici un nouvel exemple de la mise en pratique du "en même temps" si cher à notre président de la République. A moins que cela ne s'appelle, "diviser pour régner".

    signaler au modérateurcommenter
    Statut : refusé
    Il y a 16 minutes
    le 29 11 2017 à 10 44

    La gauche, Ayallou ! ils sont comme des taupes accrochées aux branches de leur courant avec tant de vers leur grouillant dans le ventre mou du centre de leur mouvement que l'on reste persuadé qu'ils n'ont toujours pas compris !
    Ils se sont fait chasser un jour après l'autre ; ils parlaient de printemps arabe ici ou là ne comprenant pas que c'était leur propre hiver qui s'approchait ; qu'une danse après le couplet suivant ,l'automne de leur existence illuminait puissamment le paysage politique comme un soleil retrouvé d'été, en France !

  • avatar
    piedebiche -

    Chaque fois qu on a confié des missions au privé cela s est sodé par une haus très importante des factures.. Si Macron soutraite des missions de service public, c est pour les offriir a ses amis pour qu ils s enrichissent sur le dos du contribuable. Chaque année il y a des suppressions de postes d agents en masse et suppressions de moyens. Les gens comme vous viennent ensuite râler parce qu il n y a plus personne au guichet. . Venez travailler dans les services et vous verrez

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Fonction publique: Darmanin lance une vaste consultation des agents et usagers
    Statut : refusé
    Il y a 8 minutes
    le 24 11 2017 à 12 53

    Il nous semblerait pertinent d'évoluer, dans les couches du mille feuilles administratif, vers la généralisation de la suppression d'un fonctionnaire sur deux comme option proposée aux contribuables, et vers l'imposition un jour, de ne plus considérer comme un droit "les congés maladie". Dans les collèges et lycées les agents d'entretien les agents de maintenance et de cuisine peuvent être remplacer par des services privés, indique notre rapport. Une proposition qui permettrait aussi, "de ré allouer les sommes économisées à la montée en gamme globale de l'offre de service public en privilégiant, entre autres, l"efficience, la qualité la disponibilité des services pour les usagers.

    SERVICEs PUBLICS : changer ses habitudes pour sauver la planète de la fonction publique !

    Avec notre rapport, nous ambitionnons simplement de "contribuer au débat" sur "une question de société et de politique majeure", alors que devraient débuter rapidement à notre sens des États généraux de la fonction publique et du fonctionnariat. Nous espérons pouvoir contribuer à "fixer un cap à la transition politique et du fonctionnariat qu'il convient d'amorcer".

    avatar
    SimonNavy -

    Quasiment un de mes commentaires sur deux est censuré, et pour certains je n'en ai toujours pas compris la raison.

    avatar
    undeuxtroyes -

    vous n'avez pas encore compris: si un internaute n'est pas content de votre message hop signalement au modérateur (qui n'existe pas, ça coûte trop cher) et hop automatiquement statut refusé

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]