Groupe ADP : progression des comptes, accession au rang de leader mondial

Groupe ADP : progression des comptes, accession au rang de leader mondial©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 février 2019 à 18h02

Le Groupe ADP est devenu en 2018 leader mondial de la gestion aéroportuaire, le trafic du groupe s'inscrivant en croissance de 7,6% à 281,4 millions de passagers. Le trafic de Paris Aéroport grimpe de 3,8% à 105,3 millions de passagers.

Le groupe fait état d'une 'bonne performance' du chiffre d'affaires consolidé à 4,478 MdsE, portée par la croissance des activités aéronautiques à Paris et l'intégration globale de TAV Airports depuis 2017 et d'Airport International Group depuis avril 2018 (+4,6% à 3,137 MdsE hors effet de ces intégrations globales). Le chiffre d'affaires par passager des boutiques côté pistes est en légère hausse à 18,4 euros (+0,6%).

L'EBITDA atteint 1,96 MdE, en hausse de 393 millions d'euros (+25%) grâce à l'intégration globale de TAV Airports et d'AIG, au dynamisme du trafic et à la maîtrise des charges courantes (+5,6% à 1,359 MdE hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG). Le résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) se monte à 1,237 Md>e, en hausse de 207 millions d'euros, soutenu par les contributions de TAV Airports (+170 ME) et d'AIG (+33 ME). Le résultat net part du groupe s'élève à 610 millions d'euros, en hausse de 39 millions d'euros.

Prévisions affichées pour 2019

Pour l'année 2019, le trafic de Paris Aéroport est attendu en croissance de +2% à +2,5%, alors que celui de TAV Airports pourrait baisser de 38% à 42% - hors Istanbul Atatürk en 2019. L'EBITDA consolidé 2019 est anticipé en baisse de 8 à 13%, tenant compte de la fermeture de l'aéroport d'Istanbul Atatürk. L'EBITDA consolidé retraité de la contribution d'Istanbul Atatürk devrait afficher une hausse comprise entre 1 et 5% (pro forma) en 2019. L'EBITDA hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG devrait afficher une hausse comprise entre 1% et 2%. Le groupe anticipe le maintien d'un taux de distribution de 60% du RNPG 2019 pour le dividende.

Objectifs 2020 partiellement ajustés

Le trafic Groupe est anticipé en croissance de 2,8 à 3,2% en moyenne par an entre 2016 et 2020 (dont trafic international entre +3,6% et 4%). L'EBITDA consolidé (hors intégration globale de TAV Airports et AIG) doit afficher une hausse comprise entre +30 et +40% entre 2014 et 2020 (prévision inchangée). Concernant le ROCE du périmètre régulé, le groupe fait état d'une révision à une fourchette 5,6%-5,8% (vs. 5,4% précédemment). Les charges opérationnelles par passager sur le périmètre régulé (en euros constants) sont également révisées, la baisse étant attendue entre 10% et 15% entre 2015 et 2020 (vs. -8% précédemment). Concernant les charges courantes ADP SA, la progression est attendue à un niveau inférieur ou égal à 2,2% en moyenne par an entre 2015 et 2020 (inchangé). Le groupe table sur le maintien d'un taux de distribution de 60% du RNPG pour le dividende (inchangé). Les prévisions de chiffre d'affaires par passager et de croissance des loyers externes sont inchangées. La note globale de qualité de service ACI/ASQ est attendue à 4 en 2020 en année pleine après livraison des projets d'infrastructure, alors que l'objectif de notation extra-financière est révisé à 86/100 (vs. 83/100).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.