Groupe ADP résiste à une double dégradation d'analyste

Groupe ADP résiste à une double dégradation d'analyste
orly-adp-presentation-union-deux-terminaux-2018

Boursier.com, publié le mardi 01 décembre 2020 à 10h58

Dans un marché haussier, Groupe ADP résiste plutôt bien à une double dégradation d'analyste avec un titre qui avance de 1% à 107 euros. HSBC a en effet abaissé sa recommandation sur le gestionnaire des aéroports parisiens à 'alléger' malgré une cible remontée de 80 à 85 euros alors que le Credit Suisse a ramené son conseil à 'sous-performer' avec un objectif rehaussé de 86 à 89 euros. La banque helvète trouve que le consensus 2021 et 2022 en matière de trafic semble trop élevé tandis que les vents contraires réglementaires ne sont pas assez pris en compte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.