Groupe ADP : une dégradation qui pèse

Groupe ADP : une dégradation qui pèse
orly-adp-presentation-union-deux-terminaux-2018

Boursier.com, publié le jeudi 15 février 2018 à 09h20

A contre-courant, Groupe ADP redonne 0,7% à 163,1 euros en début de séance. Ce n'est pas tant le trafic de janvier dévoilé hier soir par le gestionnaire des aéroports parisiens qui pèse sur le titre mais plutôt une dégradation d'analyste. En l'occurrence, HSBC qui vient d'abaisser sa recommandation de 'conserver' à 'alléger' pour un objectif de cours réduit de 135 à 130 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.