Groupe Crit : le CA s'inscrit à 505,8 ME au T1, en baisse de 13,2%

Groupe Crit : le CA s'inscrit à 505,8 ME au T1, en baisse de 13,2%©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 22 avril 2020 à 18h55

Après un début d'année qui affichait toujours des volumes élevés, l'activité du Groupe Crit a été fortement impactée à compter de la mise en oeuvre des mesures de confinement prises sur les différentes zones où opère le groupe.
Dans ce contexte, le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020 ressort à 505,8 ME en baisse de 13,2%. Ce repli de l'activité est conforme aux perspectives présentées à l'occasion de la publication des résultats annuels 2019.

En France, le groupe affiche un chiffre d'affaires trimestriel de 376,2 ME en baisse de 14,8%, les activités internationales enregistrant un recul de 8,1% et de 9,9% à périmètre et change constants.

Dans le travail temporaire (qui concentre 81,6% de l'activité totale), le chiffre d'affaires du 1er trimestre ressort à 412,8 ME en baisse de 13,6% par rapport au 1er trimestre 2019.

En France, le chiffre d'affaires du trimestre atteint 302,8 ME en repli de 15,7%. Tel qu'annoncé, l'activité des deux dernières semaines de mars accuse des baisses significatives selon les secteurs d'activité (comprises entre - 35% et - 80%), en ligne avec les tendances du marché.

A l'international (26,6% de l'activité de la division) le chiffre d'affaires du 1er trimestre s'établit à 110 ME en repli de 7,3% (-9,2% à périmètre et change constants). Les activités américaines et espagnoles très impactées par la crise sanitaire, affichent respectivement des baisses de 13,9% (à périmètre et change constants) et 1,8% sur le trimestre.

Le Pôle Multiservices réalise un chiffre d'affaires trimestriel de 97,9 ME en baisse de 11,0% par rapport au 1er trimestre 2019. Comme attendu, les activités aéroportuaires subissent de plein fouet le quasi arrêt du trafic aérien depuis la 2ème quinzaine de mars et la fermeture de plateformes et de pistes aéroportuaires. Dans ce contexte et en dépit d'un bon démarrage sur les deux premiers mois de l'année (+5,2%), le chiffre d'affaires de la division à 76,9 ME affiche une baisse de 10,1% au 1er trimestre.

Fort de ses ressources mobilisables et de sa solide structure financière, le groupe reste confiant dans sa capacité à traverser cette crise exceptionnelle.

Annulation du dividende 2019

Au regard de l'impératif de prudence imposé par le contexte actuel et dans un souci de solidarité et de préservation des ressources, le Conseil d'administration du groupe a décidé de renoncer à la distribution du dividende qui devait être proposé à l'Assemble générale du 5 juin 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.