Groupe Crit : le résultat net grimpe à 90,8 ME

Groupe Crit : le résultat net grimpe à 90,8 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 mars 2019 à 18h27

Après une année 2017 en forte croissance, le Groupe Crit a réalisé un exercice 2018 solide avec un chiffre d'affaires de près de 2,5 MdsE, en progression de 3,3% par rapport à la même période de l'année précédente (+3,7% à périmètre et taux de change constants).

Travail temporaire : dynamisme confirmé en France et à l'international

La division Travail temporaire & recrutement affiche sur l'ensemble de l'année un chiffre d'affaires de 2.062 ME, en hausse de 1,8% et de 2,4% à périmètre et taux de change constants.
En France, le chiffre d'affaires s'établit à 1.569 ME, soit une croissance organique de 2,8%. Cette évolution constitue une bonne performance compte tenu du ralentissement général constaté sur les marchés au second semestre.
À l'international, le chiffre d'affaires s'établit à 493 ME. À périmètre et taux de change constants, l'activité progresse de 1,2%. Le quatrième trimestre a bénéficié du retour à la croissance organique des activités américaines (+2,2%).

Multiservices : excellente performance

Sur la division Multiservices, les excellentes performances se confirment avec un chiffre d'affaires de 460 ME en croissance de 11,4% (+10,5% à périmètre et change constants). L'aéroportuaire, qui concentre plus des trois quarts de l'activité du pôle, progresse de 13,1% à 356 ME (+11,9% à périmètre et change constants).

Progression de 9% du résultat net

Sur l'exercice 2018, l'EBITDA reste stable à 149 ME, "ce qui constitue une excellente performance compte tenu du ralentissement du marché français au second semestre et de la réduction du CICE" commente le groupe qui estime que "cette performance valide le bien-fondé de la stratégie de diversification menée ces dernières années par le groupe sur ses activités internationales et aéroportuaires".

La division Travail temporaire enregistre un EBITDA de 106,5 ME. La division bénéficie de l'appréciation des marges à l'international, avec un EBITDA de 25,2 ME, représentant 5,1% du chiffre d'affaires contre 4,4% en 2017.
La division Multiservices affiche un EBITDA de 42,5 ME en hausse de 24%, soit une marge de 9,3% contre 8,3% en 2017. Cette forte appréciation de la rentabilité opérationnelle est portée par la division Aéroportuaire dont l'EBITDA progresse de près de 20% à 34,8 ME.

Au total, le résultat opérationnel courant s'établit à 125,7 ME et le résultat net ressort quant à lui à 90,8 ME, en hausse de 9% par rapport à 2017.

À la fin décembre 2018, avec une capacité d'autofinancement de 144 ME en amélioration de 25 ME, 558 ME de capitaux propres et une trésorerie nette de 223 ME (CICE inclus), le Groupe disposait d'une situation financière solide pour poursuivre son développement en France et à l'international.

Perspectives 2019

Après une année 2018 marquée par de nouvelles avancées sur tous les axes stratégiques clés, le groupe dispose de fondamentaux renforcés lui permettant d'aborder 2019 avec confiance.

Dans le Travail temporaire, en France comme à l'International, l'activité du début d'année ressort en croissance. Dans l'Aéroportuaire, les perspectives restent favorables tant en termes de croissance que de rentabilité.

Enfin, le Groupe poursuivra en 2019 sa recherche active d'opportunités d'acquisitions en Europe dans le travail temporaire.

Il sera proposé à l'Assemblée Générale des actionnaires du 7 juin 2019 le versement d'un dividende de 1 euro par action.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.