Groupe Crit : le résultat opérationnel courant grimpe de 20,4% à 126,6 ME

Groupe Crit : le résultat opérationnel courant grimpe de 20,4% à 126,6 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 27 mars 2018 à 20h34

Pour la troisième année consécutive, le Groupe Crit enregistre une croissance à deux chiffres sur l'exercice avec un chiffre d'affaire de 2.418,2 millions d'euros en hausse de 12,7% par rapport à l'exercice précédent. A périmètre et taux de change constants, la progression annuelle s'élève à +8,5%.

La division Travail temporaire & Recrutement franchit le cap des 2 milliards d'euros avec un chiffre d'affaires de 2.026,3 ME, en croissance de 10,7%. En France, le chiffre d'affaires s'établit à 1.526,2 ME, soit une progression organique de 9,6%. A l'International, l'activité de l'exercice progresse de 14,5% (+4,5% à périmètre et change constants) et dépasse pour la première fois les 500 ME.

Le pôle Multiservices réalise également une année record avec un chiffre d'affaires de 412,7 ME, en hausse de 23,4% (+9,3% à périmètre et change constants).
L'EBITDA de l'exercice ressort à 149,6 ME, en hausse de 20,4%. Il représente 6,2% du chiffre d'affaires de la période contre 5,8% en 2016. Les deux pôles d'activité contribuent à cette appréciation des marges.

Sur le pôle Travail temporaire & recrutement, l'EBITDA progresse de 17% à 115,4 ME. En France, il ressort à 93,5 ME, en progression de 19,9%. Il représente 6,1% du chiffre d'affaires contre 5,6 % en 2016. Sur le pôle Multiservices, l'EBITDA progresse de 33 % à 34,2 ME, soit une marge de 8,3% (contre 7,7% en 2016).

Le résultat opérationnel courant affiche une hausse de 20,4% à 126,6 ME.

Le résultat financier intègre une perte de change sur le dollar de 10,9 ME. En conséquence, après prise en compte de l'impôt, le résultat net part du Groupe ressort à 84,8 ME, en hausse de 12,5%.

Une structure financière encore renforcée

A fin 2017, avec une capacité d'autofinancement de 118,8 ME, 511,9 ME de capitaux propres et une trésorerie nette de 189,6 ME (CICE inclus), le Groupe dispose d'une situation financière encore renforcée pour poursuivre son développement en France et à l'International.

En 2018, le Groupe entend rester offensif en France et à l'International. Cette année, le Groupe devrait continuer à bénéficier d'un environnement économique favorable. En France, l'activité travail temporaire devrait ainsi rester soutenue. Cette confiance est confortée par la bonne orientation de l'activité enregistrée sur les premiers mois de l'année. En janvier-février, les effectifs missionnés progressent ainsi de plus de 7%.

A l'International, les perspectives sont également favorables. Aux Etats-Unis, la priorité ira à la relance de la croissance organique. En Europe, le Groupe sera attentif aux opportunités de croissance externe qui pourraient lui permettre de se renforcer sur ses implantations ou de s'implanter sur de nouveaux pays à fort potentiel. En Europe (hors France), l'ambition est d'atteindre 300 MEUR à horizon 3 ans contre 142,2 ME réalisés en 2017.

Il sera proposé à l'Assemblée Générale des actionnaires du 8 juin 2018 le versement d'un dividende de 4,40 euros par action.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.