Groupe Gorgé : le chiffre d'affaires s'élève à 68 ME au T1

Groupe Gorgé : le chiffre d'affaires s'élève à 68 ME au T1©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 avril 2018 à 07h14

Au premier trimestre 2018, le chiffre d'affaires de Groupe Gorgé s'élève à 68 millions d'euros, en hausse de 2,7% par rapport au premier trimestre 2017. Cette évolution résulte de la très bonne performance du pôle Impression 3D dont la hausse est supérieure à la baisse de l'activité des pôles Protection des Installations à Risques et Systèmes Intelligents de Sûreté. Ajusté de la contribution des filiales du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté fermées ou dont la fermeture ou la cession a été décidée, le chiffre d'affaires du Groupe ressort à 67,9 millions d'euros soit une progression de 4,0% par rapport au premier trimestre 2017.

Au premier trimestre 2018, le chiffre d'affaires du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté s'établit à 22,8 millions d'euros, en retrait de 5,9% par rapport au premier trimestre 2017 à périmètre comparable, hors ECA Sindel. Ce recul traduit le niveau de prise de commandes insuffisant observé au quatrième trimestre 2017. La bonne performance de la Simulation (+86,9%) et le bon niveau de prise de commandes, qui a été multiplié par deux par rapport au premier trimestre 2017, ne compensent pas la baisse des activités Robotique (-12,9%) et Aérospatial (-12,4%).

D'importants succès commerciaux, résultats de projets R&D de 2015 et 2016, ont été annoncés au premier trimestre et confirment la tendance à l'utilisation de robots dans un nombre grandissant d'applications tant civiles que militaires. La commande SMINEX (communiqué du 10 janvier 2018) pour un montant de 30 millions d'euros tranches optionnelles comprises, représente la première commande significative des robots terrestres IGUANA développés au cours des dernières années. Par ailleurs, le partenariat avec la société de services parapétroliers Petrus, permettra d'assurer un revenu minimum cumulé de 6 millions d'euros sur les quatre prochaines années et positionne le tout nouveau robot autonome sous-marin A18D sur le secteur porteur du service à l'Oil & Gas (communiqué du 15 février 2018). Enfin, trois contrats à l'export ont été annoncés en robotique navale pour 12 millions d'euros, ils couvrent la fourniture de robots sous-marins pour le déminage et de systèmes de robotisation de bateaux de surface permettant de les transformer en drones de surface (communiqué du 19 avril 2018).

Le chiffre d'affaires du pôle Protection des Installations à Risques ressort à 32,3 millions d'euros au premier trimestre 2018, en repli de 5,7% par rapport au premier trimestre 2017. Ce recul résulte du faible niveau de prise de commandes au quatrième trimestre 2017, il devrait se redresser progressivement au cour de l'année.

Au premier trimestre 2018, le pôle a annoncé la signature d'un partenariat avec Prezioso Linjebygg, filiale du groupe Altrad, visant à offrir une gamme de solutions destinée à la protection incendie passive en milieu nucléaire. Dans le cadre de ce partenariat, un premier contrat de près de 20 millions d'euros à exécuter avec Prezioso Linjebygg a été remporté pour l'enrubannage des chemins de câbles d'une centrale de troisième génération (communiqué du 11 janvier 2018).

Enfin, le chiffre d'affaires du pôle Impression 3D s'élève à 13,5 millions d'euros au premier trimestre 2018, en forte hausse de 81,1% par rapport au premier trimestre 2017. Cette forte progression des ventes reflète une croissance soutenue des deux divisions du Groupe, portée notamment par la contribution des nouvelles acquisitions réalisées aux troisième et quatrième trimestres 2017. L'activité Systems (+98,2%) a bénéficié de la bonne performance des activités logiciels. Les performances de l'activité Products (+54,8%) continuent à être portées par des ventes en croissance soutenue de pièces à la demande avec l'augmentation des productions de séries. Les capacités de cette activité ont été accrues pour satisfaire la demande. Les applications médicales connaissent également une forte croissance avec l'intégration d'Interson Protac et la montée en puissance de la solution de semelles orthopédiques et de confort imprimées en 3D dont les ventes ont été multipliées par 3 par rapport au premier trimestre 2017.

A la fin du premier trimestre, le pôle a pris le contrôle de 70% du capital du service bureau Varia 3D dont il avait pris une participation minoritaire en 2015 (communiqué du 23 septembre 2015). Basée au Texas, États-Unis, Varia 3D propose des activités de service bureau, de maintenance de machines mais également d'évolution technique de machine avec une forte compétence dans le domaine du frittage de poudre. Cette acquisition renforce la présence du pôle Impression 3D sur le marché américain et ses capacités de production de pièces à la demande à l'international. Varia 3D a réalisé un chiffre d'affaires de 558 milliers d'euros en 2017 et sera consolidée à compter du deuxième trimestre 2018.

Bonnes perspectives à moyen terme

Groupe Gorgé commence l'année 2018 avec un carnet de commandes solide de 217 millions d'euros au 31 mars 2018, en hausse de 5,2% par rapport au 31 décembre 2017.

Dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté, le carnet de commandes est en croissance de 5,1% au 31 mars 2018 à 103 millions d'euros, contre 98 millions d'euros au 31 décembre 2017. Le niveau de prise de commandes du trimestre a été multiplié par deux par rapport au premier trimestre 2017, du fait notamment des prises de commandes significatives enregistrées durant le premier trimestre dans la Robotique.

Durant l'exercice 2018, le pôle devrait poursuivre sa croissance avec la commercialisation des produits développés au cours des dernières années et accélérer les actions portant sur l'amélioration de sa rentabilité, l'accent étant mis sur une meilleure efficacité opérationnelle et une réduction des coûts. Le Groupe ambitionne ainsi de générer des économies à hauteur de 4 millions d'euros en année pleine à compter de 2019.

Dans ce contexte, le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté confirme son objectif d'un chiffre d'affaires 2018 en légère progression par rapport à 2017 et d'une amélioration de sa rentabilité.

Dans le pôle Protection des Installations à Risques, le carnet de commandes est en hausse de 5,2% par rapport au 31 décembre 2017 et s'établit à 109 millions d'euros. De nouvelles commandes significatives pourraient intervenir cette année et devraient contribuer au rebond de l'activité nucléaire à moyen terme. Le rebond du pôle sera également permis par l'amélioration de l'efficacité opérationnelle de l'activité Oil & Gas qui s'est adaptée à la baisse d'activité enregistrée cette année, mais dont les perspectives s'améliorent avec la remontée du cours du pétrole et la reprise progressive des investissements dans le secteur. Ainsi, la filiale AI Group, spécialisée dans la protection active pour le secteur de l'Oil & Gas, qui avait vu son activité baisser en 2017 affiche les premiers signes de redressement tant en terme de prise de commandes que de chiffre d'affaires. Cette tendance devrait se confirmer progressivement pour les autres filiales du pôle.

Avec la consolidation en année pleine des acquisitions réalisées au second semestre 2017 et la croissance interne de ses activités, le pôle Impression 3D confirme son ambition de dépasser 50 millions de chiffre d'affaires en 2018, soit une croissance supérieure à 43%. Compte tenu des très bons chiffres du premier trimestre, Prodways Group précisera ses objectifs à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires semestriel. De nouvelles acquisitions pourraient venir amplifier cette dynamique de croissance. Le pôle étudie des opérations qui concernent ses deux activités et dispose des moyens financiers nécessaires à ses ambitions.
Dans ce contexte, Groupe Gorgé vise un chiffre d'affaires 2018 ajusté compris entre 285 et 295 millions d'euros, avec avant tout un objectif de redressement de la rentabilité.

Prochain rendez-vous : Publication du chiffre d'affaires semestriel le vendredi 27 juillet 2018 avant bourse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.