Groupe Gorge : révision à la hausse des objectifs 2018

Groupe Gorge : révision à la hausse des objectifs 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 juillet 2018 à 07h13

Au premier semestre 2018, le chiffre d'affaires de Groupe Gorgé s'élève à 143,2 millions d'euros, en hausse de 4,1% par rapport au premier semestre 2017, porté par la très bonne performance du pôle Impression 3D. Ajusté de la contribution des filiales du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté déconsolidée ou dont la cession est en cours, le chiffre d'affaires du Groupe ressort à 142,9 millions d'euros, soit une progression de 5,1% par rapport au premier semestre 2017.

Au premier semestre 2018, le chiffre d'affaires du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté s'établit à 50,4 millions d'euros, en retrait de 8,6% par rapport au premier semestre 2017 retraité en appliquant la norme IFRS 15. Ce recul est la conséquence du niveau de prise de commandes insuffisant constaté avant la fin de 2017. La bonne performance de la Simulation depuis le début de l'exercice (+54,2%) et celle de l'activité Aérospatial au deuxième trimestre (+3,1%) compensent partiellement la performance de la Robotique (-17,9%). Ajusté de la contribution d'une filiale déconsolidée en 2018 et d'une en cours de cession, le chiffre d'affaires du pôle s'établit à 50,1 millions d'euros, en recul de 6,3% par rapport au premier semestre 2017.

Le chiffre d'affaires du pôle Protection des Installations à Risques ressort à 65,7 millions d'euros au premier semestre 2018, en repli de 3,8% par rapport au premier semestre 2017. Le pôle poursuit son redressement au deuxième trimestre mais continue d'être pénalisé par les retards de commandes en 2017 dans le Nucléaire. La première commande reçue en 2017 pour l'EPR d'Hinkley Point au Royaume-Uni n'a contribué que marginalement au chiffre d'affaires ce semestre et devrait davantage contribuer au deuxième semestre (voir le communiqué du 15 mai 2017).

L'activité Oil & Gas affiche les premiers signes de redressement en termes de chiffre d'affaires et surtout de prises de commandes. La filiale AI Group, spécialisée dans la protection active pour ce secteur, a exécuté ce trimestre la première tranche d'un contrat remporté en 2017 pour un terminal GNL. Durant le deuxième trimestre, Van Dam a remporté auprès de DuPont de Nemours un contrat de plusieurs millions d'euros pour la fourniture d'un module pétrochimique au Luxembourg (voir le communiqué du 13 juin 2018).

Enfin, le pôle Impression 3D affiche un chiffre d'affaires de 27,6 millions d'euros au premier semestre 2018, contre 14,6 millions d'euros au premier semestre 2017 soit une forte progression de 88,1% reflétant un rythme de croissance élevé au deuxième trimestre (+95,4%).

L'activité Systems (+113,8%) a bénéficié ce semestre de la bonne performance des activités logiciels et de l'accélération des ventes de l'imprimante ProMaker LD-10 dédiée au dentaire. Les performances de l'activité Products (+59,3%) continuent à être portées par des ventes toujours importantes de pièces à la demande.

Bonnes perspectives à moyen terme

Au 30 juin 2018, le carnet de commandes de Groupe Gorgé atteint 218 millions d'euros, en hausse de 6,3% par rapport au 31 décembre 2017. Le niveau de prise de commandes du semestre du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté est en hausse de 50% par rapport à la même période de l'année dernière, du fait notamment de la bonne prise de commandes enregistrée dans la Robotique durant la période. Le pôle est positionné sur des appels d'offres significatifs dans les secteurs Robotique et Aérospatial.

Durant l'exercice 2018, le pôle devrait poursuivre sa croissance avec la commercialisation des produits développés au cours des dernières années et accélérer les actions portant sur l'amélioration de sa rentabilité, l'accent étant mis sur une meilleure efficacité opérationnelle et une réduction des coûts. Le pôle ambitionne ainsi de générer des économies à hauteur de 4 millions d'euros en année pleine à compter de 2019.

Dans ce contexte, le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté confirme son objectif 2018 d'un chiffre d'affaires en légère progression par rapport à 2017 avec avant tout un objectif d'amélioration de sa rentabilité sur l'exercice.

Dans le pôle Protection des Installations à Risques, le carnet de commandes atteint son plus haut niveau historique. En hausse de 10,7% par rapport au 31 décembre 2017 il s'élève à 115 millions d'euros au 30 juin 2018. Dans le Nucléaire, l'exécution des commandes enregistrées et les nouvelles commandes significatives qui pourraient intervenir cette année devraient contribuer au rebond de l'activité. Les actions mises en oeuvre ce semestre afin de redresser la rentabilité devraient porter leurs fruits à moyen terme.
Compte tenu de la performance solide enregistrée sur le premier semestre, le pôle Impression 3D revoit à la hausse ses objectifs pour l'année et devrait enregistrer un chiffre d'affaires supérieur à 53 millions d'euros, contre 50 millions d'euros initialement visés. Cette révision à la hausse ne prend pas en compte la contribution de Solidscape ou d'autres projets d'acquisition.

Dans ce contexte, Groupe Gorgé vise désormais un chiffre d'affaires 2018 revu légèrement à la hausse, entre 290 et 300 millions d'euros, avec avant tout un objectif de redressement de la rentabilité.

Prochain rendez-vous : Publication des résultats semestriels le vendredi 14 septembre 2018 avant bourse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.