Groupe JAJ : 167 kE de bénéfices sur l'exercice 2018-2019

Groupe JAJ : 167 kE de bénéfices sur l'exercice 2018-2019
soldes rabais hiver

Boursier.com, publié le mardi 30 juillet 2019 à 06h08

Le chiffre d'affaires de Groupe JAJ sur l'exercice 2018-2018 est en recul de -5,53%. Il atteint 22,7 millions d'euros. En excluant l'opération exceptionnelle réalisée avec le groupe SMCP lors de l'exercice précédent (1,1ME), alors à périmètre constant le chiffre d'affaires sur la période serait stable (-0,9%).

JAJ a en effet perdu de nombreux clients sur l'exercice, que ce soit par choix stratégique ou du fait des nombreuses fermetures de magasins. Les revendeurs indépendants ne peuvent plus faire face à une baisse du trafic en magasin, à une baisse constante de la consommation, à une hausse des loyers, et à la rude concurrence des webstores et autres chaines de magasins pratiquant de manière constante des promotions agressives.

En particulier pour Schott, il est désormais nécessaire d'accélérer sur le digital toujours via des partenaires revendeurs leaders (Zalando, Amazon, Asos, Redoute...), d'y développer également l'activité de Market place, qui génèrera également davantage de chiffre d'affaires à forte marge. Alors que les indépendants souffrent, la vente directe (magasins Schott+webstore Schott) a connu une forte croissance. Groupe JAJ compte donc accélérer les investissements afin de maintenir un taux de croissance à deux chiffres dans les années à venir avec pour objectif à 5 ans pour le webstore de devenir le principal circuit de distribution de Schott pour Groupe JAJ.

Merci le CIR !

Sur l'exercice 2018-2019, le taux de marge brute global se détériore de 0,6 point, à 38,3%. L'EBE affiche un résultat positif de 328 kE (1,31 ME sur l'exercice précédent) soit 1,4% du chiffre d'affaires.

Le Résultat d'Exploitation est une perte de -26 kE (+223 kE un an plus tôt) pour un Résultat net finalement positif de +167 kE (573 kE un an plus tôt). Il s'explique essentiellement par le bénéfice d'un Crédit Impôt Recherche de +140 kE.

Perspectives

Bien que le contexte économique global semble légèrement s'améliorer, la consommation d'habillement continue encore de se dégrader. La part des dépenses dédiées à l'habillement ne cesse de baisser, baisse au profit notamment des café/hôtel/restaurant, loisirs et des innovations technologiques.

Dans un contexte de complète transformation du secteur où le poids des revendeurs indépendants multimarques s'atténue d'année en année, il devient impératif pour Groupe JAJ, fort de l'attractivité de sa marque iconique Schott, de concentrer ses moyens au développement de son webstore et à l'ouverture progressive et contrôlée de boutiques à enseigne Schott (en direct ou via des partenaires) afin de développer la marque et surtout sa visibilité dans les villes importantes du territoire français.

Ce nouveau dispositif sera relayé par des investissements sur le digital :
- Achat d'espace publicitaire sur le web, bannières, Google Ad...
- Acquisition de base de données qualifiées, CRM, E-marketing, Omnicanal
- Réseaux sociaux (facebook, Instagram...) et création de contenu
- Développement de la marque en market place : exclusivité pour JAJ de la revente de la marque Schott sur les market places type Amazon, Redoute...(interdiction de vendre la marque de la part des revendeurs Schott sur des market places).
- Développement de produits exclusifs et injection de nouveautés

Cette stratégie digitale permettra à JAJ de compenser à moyen terme la baisse des multimarques, d'être davantage en lien direct avec les consommateurs.

De nombreuses collaborations sont à venir sur le prochain exercice, notamment avec Zadig et Voltaire.

L'année 2019-2020 devrait être une année stable en terme de chiffre d'affaires pour Groupe JAJ, mais avec un objectif de rentabilité supérieure.

"Si nous sommes optimistes sur notre stratégie digitale et les retours sur investissement à très court terme, l'activité wholesale auprès des indépendants en France et à l'étranger ne devrait pas s'améliorer et constitue nécessairement un frein à la croissance", estime le management qui conclut : "La stratégie digitale devrait apporter de la croissance profitable à Groupe JAJ et permettre à la marque de s'exporter encore davantage et de conquérir de nouveaux consommateurs".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.