Groupe Open : dans les petits papiers de Portzamparc

Groupe Open : dans les petits papiers de Portzamparc
chef d'entreprise face à un écran

Boursier.com, publié le lundi 11 décembre 2017 à 09h41

Dans un marché parisien qui franchit de nouveau la barre des 5.400 points, Groupe Open poursuit sa belle série en grappillant 0,5% à 29,40 euros. Le flux acheteur est soutenu par la décision de Portzamparc d'intégrer le titre à sa liste de convictions pour le premier semestre 2018. Le bureau de recherche, qui initie le suivi du dossier sur une recommandation "achat" et un objectif fixé à 35,70 euros, juge "modérée" la valorisation du groupe informatique dans l'absolu mais aussi en relatif, alors que l'entité affiche selon lui une décote de 15% sur les comparables. Le marché n'a pas intégré le redressement du groupe (croissance organique moyenne de plus de 5% depuis 2013, ROC doublé en trois ans), ni les solides perspectives, lance Portzamparc.

Pour l'intermédiaire, même si l'objectif des 500 ME de chiffre d'affaires à horizon 2020 sera difficile à atteindre en raison de la difficulté à concrétiser des opérations de croissance externe à prix raisonnable, Groupe Open dispose de nombreux leviers pour atteindre sa guidance d'un ROC de 10% au début de la prochaine décennie, avec notamment le rajeunissement de la pyramide des âges et de la sortie du périmètre des entités chinoises et belge qui pesaient sur le profil de croissance et de rentabilité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.