Groupe Partouche : le résultat croît de pratiquement 25% au 1er semestre

Groupe Partouche : le résultat croît de pratiquement 25% au 1er semestre
casino, partouche

Boursier.com, publié le mercredi 26 juin 2019 à 19h56

Au 1er semestre de l'exercice 2018-2019, Groupe Partouche enregistre une bonne tenue de son activité. Elle s'est matérialisée par un Produit Brut des Jeux (PBJ) en hausse de +4,7% à 329,4 million d'euros et un chiffre d'affaires en hausse de +5% à 221,9 ME. L'Ebitda du Groupe affiche une hausse de +13,2% à 44,8 ME soit 20,2% du chiffre d'affaires, (39,6 ME et 18,7% du chiffre d'affaires au 1er semestre 2018).

Le résultat opérationnel courant (ROC), fortement corrélé à l'activité, atteint 23,3 ME (+17%). Cette performance se retrouve essentiellement dans le secteur Casinotier et les Autres activités. Le ROC du secteur Casinotier progresse de 1,8 ME à 27,1 ME. Cette performance est à souligner car elle tient compte de l'impact à plein sur la période de l'augmentation du taux de CSG au 1er janvier 2018 (0,7 ME au S1 2019, du fait d'un impact sur seulement 4 mois au S1 2018) et du versement en début d'année de la prime défiscalisée, dite "Prime Macron", pour un montant de 0,4 ME. Par ailleurs, les reconfigurations opérationnelles réalisées sur plusieurs sites portent leurs fruits. Le ROC du secteur Hôtelier se maintient à -1,4 ME, malgré l'impact des travaux de rénovation engagés sur la période.

Le résultat opérationnel non courant est une charge nette de -1,9 ME qui tient compte du coût estimé des restructurations en cours du Pasino d'Aix-en-Provence et de l'arrêt d'activité de l'Hôtel 3.14 à Cannes (toujours fermé).

Au final, le résultat net ressort à 16,6 ME, en progression de +24,6% (+3,3 ME), après prise en compte d'un impact négatif plus limité du résultat financier de 0,4 ME lié à la baisse des frais financiers nets sur la période et d'une charge d'impôts (CVAE incluse) de 4,2 ME.

Avec une trésorerie de 67 ME, des capitaux propres de 382,9 ME et une dette financière nette de 90,6 ME, la structure financière du Groupe demeure très saine.

Evènements et perspectives

A la fin du semestre, Groupe Partouche a lancé, en France, sa plateforme de paris sportifs en ligne, PasinoBet proposant une grande variété sports : football, basket, tennis, rugby, etc. Pour le volet technologique, le Groupe a noué un partenariat avec BetConstruct, société spécialisée qui fournit une solution complète de paris sportifs (comparateur de cotes, outils statistiques pour analyser les performances des équipes sportives, service de streaming en direct et une plateforme complète de paris sportifs).

Le 19 juin 2019, Groupe Partouche a cédé pour 11,5 ME (titres et créance) la participation minoritaire de 49% qu'il détenait encore dans la société Palm Beach Cannes Côte d'Azur, elle-même détentrice de Cannes Balnéaire. En exécution du protocole de sauvegarde en cours, 50% du produit net de cession a été affecté au remboursement anticipé obligatoire des prêteurs du crédit syndiqué.

La délégation de service public du Casino de Boulogne-sur-Mer prend fin le 27 juin 2019. Suite à la résiliation de la convention d'occupation du domaine public qui courait jusqu'en 2035, Partouche Immobilier a réclamé une indemnisation de 12,4 ME.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.