Groupe Partouche se dit "en conformité avec la loi"

Groupe Partouche se dit "en conformité avec la loi"
casino, partouche

Boursier.com, publié le mardi 13 mars 2018 à 07h46

En titrant son communiqué de presse "En conformité", le Groupe Partouche compte reprendre la main, suite aux perquisitions qui ont été rendues publiques hier et alors que le titre en a subi les conséquences en Bourse en début de séance, avant d'être suspendu.

Partouche dénonce "un battage médiatique sans commune mesure avec les premiers résultats de la procédure" et se dit "en conformité avec la loi et tout particulièrement en matière de réglementation des jeux et de lutte contre le blanchiment".

Le groupe indique que les deux cadres du Casino de Cannes sont sortis libres, sous contrôle judiciaire, du bureau du juge, dans l'attente des suites de l'instruction. Ces deux cadres ont été entendus en relation avec des faits qui auraient été commis au préjudice du seul Casino de Cannes.

Dans le cadre de la procédure, Groupe Partouche SA compte se constituer partie civile pour préserver ses droits.

L'action Groupe Partouche est suspendue en Bourse. Au moment de la suspension, le titre du casinotier décrochait de 15,15% à 28 euros. Il doit coter à nouveau aujourd'hui.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.