Groupe Tera : le résultat consolidé s'établit à -500 KE sur le S1

Groupe Tera : le résultat consolidé s'établit à -500 KE sur le S1©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 octobre 2020 à 19h20

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2020 du groupe Tera, quasi exclusivement lié à l'activité d'analyse laboratoire, s'établit à 2.667 KE, en croissance de 21% comparé au premier semestre 2019. Cette progression masque les effets de la pandémie qui ont significativement freiné les activités historiques d'analyse laboratoire consacrées à la mesure de la qualité de l'air pour les industries technologiques, comme celles de TOXILABO dont les activités de biologie médicale sont intégrées au périmètre du groupe depuis le 11 mars 2020. Ainsi, au cours du premier semestre 2020, le nombre d'échantillons reçus sur le périmètre historique a été inférieur de 4% par rapport au premier semestre 2019, l'activité ayant enregistré un ralentissement entre mi-avril et mi-juin après un début d'année dynamique. Concernant TOXILABO, le nombre d'échantillons est en baisse de 30%, les clients du laboratoire, principalement des acteurs du CAC 40, ayant fortement freiné leurs activités. Cette évolution ressort toutefois amplifiée par une base de comparaison exigeante liée au pic d'activité enregistré par TOXILABO au cours du premier semestre 2019 suite à l'incident de Lubrizol ainsi qu'à celui d'un pipeline en Loire atlantique.

Montée en puissance de la stratégie de commercialisation des capteurs de mesure de la qualité de l'air

Activité amenée à contribuer fortement à la croissance future du groupe, l'offre de capteurs OEM innovants a enregistré plusieurs succès et bénéficie d'un référencement élargi, Groupe TERA collaborant avec 4 distributeurs à l'international ainsi que plus de 10 industriels intégrateurs, conformément à la stratégie commerciale du Groupe de vente directe auprès de ces acteurs. Les partenariats de co-développement avec les industriels font état d'avancées concluantes qui pourraient se traduire par l'obtention de commandes d'ici la fin d'année. En particulier, Groupe TERA est récemment revenu sur les avancées du partenariat avec Valeo dans le développement de capteurs nouvelle génération qui constituent une véritable rupture technologique dans le domaine, avec la meilleure précision de mesure en temps réel des particules fines pour répondre au besoin des mesures mobiles et des exigences des standards automobiles.

Résultats financiers impactés par la pandémie

Au cours du premier semestre 2020, l'EBITDA ressort à 6 KE contre 161 KE au cours de la même période l'an dernier, du fait principalement de l'augmentation des charges salariales suite au renforcement des équipes en début d'année et à l'intégration des effectifs de TOXILABO sur la période. Au 30 juin 2020, le Groupe emploie 73 personnes contre 38 à la fin de l'exercice 2019.
Après prise en compte des dotations aux amortissements, liées aux investissements dans les équipements technologiques, le résultat d'exploitation ressort à -489 KE au 30 juin 2020 contre -226 l'an dernier.
Le résultat consolidé s'établit à -500 KE sur la période, contre -236 KE au premier semestre 2019, suite à l'intégration d'un résultat financier de 51 KE et d'un résultat exceptionnel de -7 KE.

Situation financière

Au 30 juin 2020, la trésorerie du Groupe s'est établie à 3.881 KE, tandis que l'endettement de la société s'élevait à 3.637 KE (dont 800 KE de PGE), faisant ainsi ressortir un niveau de trésorerie nette de 244 KE. Le Groupe continue de bénéficier d'une solide situation financière lui procurant une visibilité étendue sur la continuité de son exploitation.

Perspectives pour la fin de l'exercice 2020

Le Groupe reste confiant pour la fin d'exercice compte tenu du périmètre étendu de l'activité d'analyse laboratoire qui bénéficie d'un positionnement complémentaire et synergique sur le segment de l'analyse en biologie médicale, au-delà de l'environnement. L'activité a fait état d'une amélioration au cours du troisième trimestre puisque qu'à fin octobre 2020, le nombre d'échantillons reçus est supérieur de 4% à celui reçu à la même époque en 2019.

L'activité capteurs OEM pourrait également bénéficier des premières commandes de capteurs faisant suite aux avancées concluant des partenariats de développement avec certains industriels. Groupe TERA reste toutefois prudent compte tenu des nouvelles mesures de confinement qui pourraient, à l'instar de celles instaurées au premier semestre, fortement limiter le potentiel de croissance de l'activité laboratoire. Le Groupe continue de déployer sa stratégie tout en s'adaptant à la situation actuelle et en prenant toutes les précautions possibles.

Prochaine publication financière : résultats annuels 2020, le 30 avril 2021 après clôture des marchés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.