GTT bondit après les annonces !

GTT bondit après les annonces !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 juillet 2018 à 11h40

GTT grimpe de 8,8% à 54,95 euros ce vendredi, alors qu'au cours du premier semestre 2018, l'activité commerciale du groupe a été marquée par de nombreux succès, en particulier dans le domaine des méthaniers : 18 commandes portant sur la conception de cuves de méthaniers. Ces navires sont le plus souvent destinés à des projets de liquéfaction en cours de construction, en particulier aux Etats-Unis. Ils seront tous équipés des technologies récentes de GTT (NO 96 GW, Mark III Flex et Mark III Flex+).
A cela s'ajoutent 3 commandes de méthaniers enregistrées entre le 1er et le 26 juillet 2018 auprès de SHI et HSHI et 2 commandes pour la conception des cuves de FSRU. Ce rythme de commandes est en ligne avec les anticipations du groupe. Les nouveaux pays importateurs de GNL continuent à privilégier ces navires de regazéification qui constituent une solution à la fois flexible et économique.

Portzamparc parle de "très bon S1" ... "Les guidances sont confirmées et nous paraissent encore plus prudentes qu'en début 2018" de quoi reste à l'achat en visant un cours de 60 euros.

Le chiffre d'affaires s'est établi au global à 127,2 millions d'euros au 30 juin 2018, par rapport à 113,7 millions d'euros au 30 juin 2017, soit une hausse de 11,9% sur la période.
Le chiffre d'affaires lié aux redevances du premier semestre 2018 s'établit à 120,4 millions d'euros, en progression de 12,2% par rapport au premier semestre 2017. Les redevances méthaniers augmentent de 12,4% à 104,9 ME et les redevances FSRU progressent de 37,8% à 14,3 ME. Les autres redevances pour un montant de 1,2 million d'euros proviennent des FLNG et de la barge.

Chiffres à l'appui

Le résultat opérationnel avant dotations aux amortissements sur immobilisations (EBITDA) a atteint 84,2 millions d'euros au premier semestre 2018, en hausse de 8,8% par rapport au premier semestre 2017. La marge d'EBITDA sur chiffre d'affaires passe de 68,0% au premier semestre 2017 à 66,1% au premier semestre 2018, principalement du fait de la baisse du crédit impôt recherche (CIR) ; le groupe ayant en effet bénéficié au premier semestre 2017 d'un produit non récurrent de CIR au titre de réclamations sur les exercices antérieurs.
Le résultat opérationnel s'est établi à 82,4 millions d'euros au premier semestre 2018 contre 75,4 millions d'euros au premier semestre 2017, soit une hausse de 9,3%.

Le résultat net passe quant à lui de 63,1 millions d'euros au premier semestre 2017 à 75,7 millions d'euros au premier semestre 2018 et la marge nette progresse de 55,5% à 59,5%.
La progression du résultat net s'explique par une bonne maîtrise des charges d'exploitation, en particulier des postes de sous-traitance, de transports et d'honoraires, ainsi que par une baisse exceptionnelle de l'impôt sur les résultats consécutive à l'issue favorable de la réclamation introduite par GTT S.A. au titre de l'annulation de la taxe de 3% sur les dividendes.

Le Groupe dispose d'une visibilité sur son chiffre d'affaires redevances à horizon 2022 grâce à son carnet de commandes à fin juin 2018. En l'absence de reports ou annulations significatifs de commandes, celui-ci correspond à un chiffre d'affaires de 554 millions d'euros sur la période 2018-2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.