GTT : l'hydrogène vert en soutien

GTT : l'hydrogène vert en soutien©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 avril 2021 à 11h03

Elogen a annoncé la signature d'un contrat avec l'énergéticien allemand E.ON, dans le cadre de son grand projet SmartQuart. Elogen fournira à E.ON un électrolyseur conteneurisé d'une puissance d'1 MW et d'une capacité de production de 200 m3 d'hydrogène par heure. L'électrolyseur sera équipé d'un transformateur et d'une unité de compression. L'intégration de ces nombreux équipements permettra à l'électrolyseur d'atteindre un niveau d'efficacité inégalé et de produire de l'hydrogène pour de multiples usages.

Elogen a annoncé la signature d'un contrat avec l'énergéticien allemand E.ON, dans le cadre de son grand projet SmartQuart. Elogen fournira à E.ON un électrolyseur conteneurisé d'une puissance d'1 MW et d'une capacité de production de 200 m3 d'hydrogène par heure. L'électrolyseur sera équipé d'un transformateur et d'une unité de compression. L'intégration de ces nombreux équipements permettra à l'électrolyseur d'atteindre un niveau d'efficacité inégalé et de produire de l'hydrogène pour de multiples usages.

L'électrolyseur sera livré sur le site de Kaisersesch, en Allemagne et mis en route au cours du second semestre 2022.
Le partenariat prévoit également le développement 'R&D' par Elogen d'une unité de purification d'hydrogène. Cet équipement innovant sera développé par les équipes d'Elogen aux Ulis, en France, et sera installé dans l'électrolyseur livré par Elogen à E.ON. Il permettra d'atteindre un niveau de pureté de 99.999%.
SmartQuart fait partie du programme "Reallabore der Energiewende" du ministère fédéral allemand de l'économie et de l'énergie.

"Un premier contrat significatif dans l'hydrogène vert pour GTT, grâce à sa nouvelle filiale" commente Portzamparc qui estime en première approche ce projet à environ 2 ME... "Rappelons qu'Elogen devrait réaliser un CA d'environ 6 ME en 2021 et présente l'ambition de commercialiser plus de 400MW par an d'électrolyse d'ici la fin de la décennie, soit environ 100 ME de CA selon nous" poursuit l'analyste qui vise un cours de 90 euros sur GTT en restant à l'achat sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.