GTT : sous haute pression

GTT : sous haute pression©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 15h58

GTT chute de plus de 6% ce jeudi à 43,63 euros, alors que le spécialiste du transport et stockage de GNL a confirmé ses objectifs annuels... Reste que les opérateurs retiennent surtout la baisse de 4,6% de l'activité sur 9 mois avec une part de redevances qui s'est repliée de 6,3% à 157,1 ME.

Sur les bases actuelles, la valorisation demeure modeste (11 fois l'EV/Ebit 2017/2018), explique Oddo dans une note. Néanmoins, le broker doit valider le trend d'amélioration des commandes afin d'affiner ses estimations 2019 et le risque de point bas... Aussi, le courtier reste 'neutre' sur le dossier, d'autant plus que le récent parcours boursier a été particulièrement dynamique dernièrement (+25% depuis la publication des résultats semestriels fin juillet).

Selon Portzamparc, les indicateurs de marché (demande en GNL, prix spot sur les chart rates, cours du charbon et du pétrole, calendrier de lancement des projets de liquéfaction) sont bien orientés, mais le timing des prises de commandes demeure incertain... "Nous considérons toujours l'exercice 2019 comme le point bas du cycle avec un CA total attendu à 168 ME (-31%)" conclut l'analyste qui reste à "Conserver" sur le dossier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.