Guerbet améliore fortement ses comptes

Guerbet améliore fortement ses comptes©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 27 mars 2018 à 17h50

Guerbet annonce ses résultats annuels consolidés et audités pour l'exercice 2017. Le chiffre d'affaires de 807,1 ME est en croissance de 4% à taux de change courant. Cette évolution inclut un effet de change défavorable pour un montant de 5,3 ME sur l'exercice. A taux de change constant, le chiffre d'affaires progresse ainsi de 4,7% à 812,4 ME, au-dessus de l'objectif de 3 à 4% annoncé au 30 septembre 2017.

L'exercice a été marqué par deux évènements sur le marché de l'IRM : l'arrivée d'un générique de Dotarem en Europe dont les impacts pour Guerbet se sont fait ressentir principalement au dernier trimestre sous la forme d'une pression sur les prix et à contrario, les effets positifs de la recommandation du PRAC ('Pharmacovigilance and Risk Assessment Committee'), de l'Agence Européenne du Médicament, de suspendre l'autorisation de mise sur le marché de certains produits appartenant à la classe des produits linéaires.

L'année 2017 a bénéficié de la rationalisation de la gamme de produits et de la refonte des structures commerciales ainsi que des efforts portant sur les frais de structure mis en place au cours des précédents exercices. Le groupe a profité de la matérialisation de nouvelles synergies industrielles et logistiques ainsi que d'une réduction de plus de moitié des coûts d'intégration. En conséquence, l'EBITDA ressort à 130 ME, en progression de 22,4%.

Après dotation aux amortissements et provisions, le résultat opérationnel s'établit à 79,2 ME contre 54,6 ME en 2016, soit une croissance de 45%. Le résultat net est en augmentation de près de 60% à 46,2 ME, grâce à un résultat financier maîtrisé et à un taux effectif d'impôt en baisse de 8 points.

Avec des capitaux propres s'élevant à 342,1 ME en progression de 27,3 ME par rapport à 2016, une capacité d'autofinancement de plus de 126 ME et un endettement en retrait de 23,4 ME, Guerbet dispose d'une situation financière solide. Le ratio de levier financier (dette nette / EBITDA) est ainsi en baisse à 2,1 contre 2,8 en 2016. Le conseil d'administration proposera à l'AG du 25 mai 2018, le versement d'un dividende de 0,85 euro par action.

L'exercice 2018 marquera, estime le groupe, l'entrée de Guerbet dans un nouveau cycle de son développement. En imagerie diagnostique, il faut s'attendre à un impact en année pleine de l'effet prix défavorable lié au déploiement du générique de Dotarem, contrebalancé par un effet volume favorable attendu avec le transfert des produits linéaires vers les macrocycles. En imagerie interventionnelle, Guerbet a annoncé début janvier 2018 l'acquisition d'Accurate Medical Therapeutics, société spécialisée dans le développement de microcathéters. Cette opération constitue la première étape d'un développement sur ce marché en expansion.

Afin de détailler et communiquer son plan stratégique à 5 ans 'GEAR 2023', Guerbet organise le 18 avril prochain un 'capital market day' destiné aux analystes et aux investisseurs et profitera de cette occasion pour publier et commenter le CA du 1er trimestre 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.