Guerbet : en légère hausse après les annonces

Guerbet : en légère hausse après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 09 décembre 2020 à 11h14

Guerbet progresse de 0,5% à 31,90 euros, alors que le groupe a annoncé l'approbation d'une extension d'indication au Royaume-Uni, où Lipiodol Ultra-Fluid est le seul produit de contraste liposoluble indiqué pour l'hystérosalpingographie (HSG) chez les femmes effectuant un bilan d'infertilité. De récentes études cliniques démontrant que l'HSG réalisée avec Lipiodol UltraFluid améliore les taux de grossesse sont désormais reconnues par l'Autorité Réglementaire des Produits de Santé britannique (MHRA, Medicines and Healthcare products Regulatory Authority). Cette reconnaissance par la MHRA vient étayer les bénéfices de Lipiodol UltraFluid dans le cadre de la prise en charge de l'infertilité. Au Royaume-Uni, un couple sur sept rencontre des problèmes de fertilité. Le bilan d'infertilité, au cours duquel l'HSG est réalisée, constitue une étape clé de la prise en charge des patients. Avec cette technique, Lipiodol Ultra-Fluid est injecté lentement sous contrôle radiologique dans l'utérus, afin d'examiner la cavité utérine et les trompes de Fallope. Il est important de noter que les résultats obtenus en matière de grossesses étaient supérieurs chez les femmes ayant bénéficié d'une HSG avec Lipiodol Ultra-Fluid :

Guerbet progresse de 0,5% à 31,90 euros, alors que le groupe a annoncé l'approbation d'une extension d'indication au Royaume-Uni, où Lipiodol Ultra-Fluid est le seul produit de contraste liposoluble indiqué pour l'hystérosalpingographie (HSG) chez les femmes effectuant un bilan d'infertilité. De récentes études cliniques démontrant que l'HSG réalisée avec Lipiodol UltraFluid améliore les taux de grossesse sont désormais reconnues par l'Autorité Réglementaire des Produits de Santé britannique (MHRA, Medicines and Healthcare products Regulatory Authority). Cette reconnaissance par la MHRA vient étayer les bénéfices de Lipiodol UltraFluid dans le cadre de la prise en charge de l'infertilité.
Au Royaume-Uni, un couple sur sept rencontre des problèmes de fertilité. Le bilan d'infertilité, au cours duquel l'HSG est réalisée, constitue une étape clé de la prise en charge des patients. Avec cette technique, Lipiodol Ultra-Fluid est injecté lentement sous contrôle radiologique dans l'utérus, afin d'examiner la cavité utérine et les trompes de Fallope. Il est important de noter que les résultats obtenus en matière de grossesses étaient supérieurs chez les femmes ayant bénéficié d'une HSG avec Lipiodol Ultra-Fluid :

Dans le cadre d'un essai contrôlé monocentrique et randomisé, les femmes présentant une infertilité inexpliquée ou une endométriose ayant bénéficié d'une HSG avec Lipiodol Ultra-Fluid (n = 73) ont été deux fois plus nombreuses à devenir enceintes dans les six mois par rapport aux femmes sans aucune HSG (n = 85). Les taux de grossesse atteignaient respectivement 38,4% et 16,5% (p = 0,002).
Dans un essai multicentrique randomisé, chez les femmes ayant bénéficié d'une HSG avec Lipiodol Ultra-Fluid (n = 554), le taux de grossesse dans les six mois était supérieur de 37% à celui observé chez les femmes ayant bénéficié d'une HSG réalisée avec un produit de contraste hydrosoluble (à base d'eau) (n = 554). Les taux de grossesse atteignaient respectivement 39,7% et 29,1% (rapport des taux (RR) 1,37 , p < 0,001).

"Avec cette approbation au UK, Guerbet démontre une fois encore son engagement à élargir la portée du Lipiodol et à développer l'activité d'imagerie interventionnelle (9,2% CA 2019) dans le monde" commente Portzamparc qui conseille de conserver le dossier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.