Guerbet : Lipiodol Ultra-Fluide approuvé en Chine pour la chimio-embolisation trans-artérielle du carcinome hépatocellulaire au stade intermédiaire

Guerbet : Lipiodol Ultra-Fluide approuvé en Chine pour la chimio-embolisation trans-artérielle du carcinome hépatocellulaire au stade intermédiaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 09 juin 2020 à 18h27

La NMPA (l'administration nationale chinoise des produits médicaux) a approuvé Lipiodol Ultra-Fluide pour une utilisation dans la chimio-embolisation trans-artérielle (cTACE) du carcinome hépatocellulaire (CHC) au stade intermédiaire chez les patients adultes, une nouvelle indication pour Lipiodol Ultra-Fluide en Chine.
Le CHC est le cancer primaire du foie le plus fréquent et la quatrième cause de décès par cancer dans le monde. À elle seule, la Chine recense plus de 50% de tous les cancers primaires du foie dans le monde avec près de 330.000 cas selon l'OMS, ce qui correspond à la plus forte prévalence de cancers du foie à l'échelle mondiale.

"Guerbet est fier de recevoir l'approbation de la NMPA pour cette indication pour Lipiodol Ultra-Fluide en Chine. Cet enregistrement reflète un fort soutien des oncologues interventionnels chinois et leur offre une thérapie supplémentaire approuvée par la NMPA pour la prise en charge des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire en Chine. Ceci témoigne également de notre engagement à mettre la cTACE à la disposition du plus grand nombre possible de patients atteints de CHC", a commenté David Hale, directeur général de Guerbet.
"Le développement de ces procédures guidées par l'image est la priorité de la franchise d'imagerie interventionnelle de Guerbet qui travaille à améliorer le pronostic et la qualité de vie des patients atteints de cancer du foie en Chine et dans le monde."

Lipiodol Ultra-Fluide est utilisé en oncologie interventionnelle pour la chimio-embolisation trans-artérielle conventionnelle, une procédure peu invasive qui consiste à mélanger Lipiodol(R) Ultra-Fluide avec un agent anticancéreux et à injecter ce mélange dans le foie par voie trans-artérielle en tant que chimiothérapie locorégionale ciblée des tumeurs hépatiques non résécables (CHC). Lipiodol Ultra-Fluide agit à la fois comme un produit de contraste, un véhicule/ éluant de médicament anti-cancéreux et un agent d'embolisation vasculaire transitoire.

Aux côtés de l'oncologie chirurgicale, l'oncologie médicale et l'oncologie radiothérapique, l'oncologie interventionnelle est de plus en plus reconnue comme le quatrième pilier de la prise en charge du cancer car les preuves en faveur des traitements anticancéreux locorégionaux guidés par l'image sont de plus en plus nombreuses, tout comme les traitements et applications disponibles.

Lipiodol Ultra-Fluide est utilisé dans les procédures conventionnelles de chimio-embolisation trans-artérielle pour le traitement des patients atteints de tumeurs hépatiques inopérables. L'utilisation de la cTACE a été publiée dans plus de 100 études cliniques, dont cinq études randomisées internationales, sur un nombre total de plus de 10.000 patients atteints de CHC de stade intermédiaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.