Harvest : acquisition par Five Arrows d'une participation majoritaire à 85 euros par action

Harvest : acquisition par Five Arrows d'une participation majoritaire à 85 euros par action©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 février 2019 à 21h21

A la suite de l'entrée en négociation exclusive annoncée le 17 décembre 2018 et de l'avis rendu par le CSE d'Harvest le 11 février, Five Arrows Managers (Five Arrows) ainsi que Brice Pineau et Jean-Michel Dupiot, fondateurs de la société Harvest SA, annoncent la réalisation de l'acquisition de la participation majoritaire de ces derniers représentant 61,04% du capital et 70,46% des droits de vote de Harvest SA (au prix de 85 euros par action)i .

Five Arrows a souhaité que les fondateurs restent à ses côtés en tant qu'actionnaires minoritairesii afin de faciliter la transition avec la nouvelle direction du groupe.

Au résultat de cette opération, la société Winnipeg Participations (contrôlée par Five Arrows) détient directement et indirectement 66,23% du capital et 70,46% des droits de vote de la société Harvestiii. Winnipeg Participations déposera le 28 février 2019 un projet d'offre publique d'achat simplifiée auprès de l'Autorité des marchés financiers au même prix de 85 euros par action. Ce projet d'offre sera soumis à l'approbation de l'AMF. Winnipeg Participations a l'intention de mettre en oeuvre une procédure de retrait obligatoire à l'issue de l'offre si les conditions de seuil de détention étaient remplies.

Le prix de 85 euros par action représente notamment une prime de 17,2% par rapport au dernier cours de clôture avant annonce de l'offre (14 décembre 2018) et 21,6% par rapport à la moyenne pondérée par les volumes sur 20 jours de bourse, soit une valeur pour 100% des titres de 120,9 millions d'euros.

Par ailleurs, dans l'attente de la publication des comptes audités le 14 mars, Harvest estime son résultat d'exploitation 2018 à environ 4,2 millions d'euros sous réserve de la finalisation de l'audit par les commissaires aux comptes.

Conformément à la réglementation applicable, le Conseil d'administration d'Harvest avait désigné le 14 janvier 2019 le cabinet BMA en qualité d'expert indépendant pour évaluer le caractère équitable de la transaction proposée. Dans son rapport, le cabinet BMA a conclu que les termes de la transaction étaient équitables d'un point de vue financier.

Sur la base de ces travaux, le Conseil d'administration d'Harvest a, à l'unanimité de ses administrateurs indépendants, rendu un avis motivé favorable sur l'offre et recommandé aux actionnaires d'apporter leurs titres à l'offre lors de sa réunion du 27 février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.