Haulotte Group : une perte semestrielle de 9,4 ME

Haulotte Group : une perte semestrielle de 9,4 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 08 septembre 2020 à 20h50

La crise sanitaire du COVID-19 a impacté la très grande majorité des activités de Haulotte Group dans toutes les régions du monde depuis le début de l'année 2020. Dans ce contexte, Haulotte a réalisé un chiffre d'affaires semestriel de 222,7 millions d'euros, en retrait de -35% par rapport au 1er semestre 2019 (semestre record dans l'histoire du Groupe), soit une baisse de -50% de son activité sur le 2e trimestre par rapport à 2019.

Le résultat opérationnel courant (hors gains et pertes de change) est en recul de -78% à +5,2ME (soit+2,3% des ventes). Il reste positif malgré l'impact significatif de la baisse des volumes sur la marge brute, en partie compensée par une baisse importante des coûts fixes sur le 1er semestre (-15% à taux de change constant). Le résultat opérationnel est de +3,1 ME.

Le résultat net du semestre est négatif à -9,4 ME, significativement pénalisé par l'affaiblissement de la grande majorité des devises par rapport à l'euro, en particulier celles d'Amérique Latine (+17,4 ME au 1er semestre 2019).

La dette nette du Groupe (hors garanties et IFRS16) augmente de +19,5 ME, à 140,9 ME, impactée par la baisse forte et imprévue d'activité.

Dans ce contexte inédit, Haulotte a soumis à l'ensemble des prêteurs du crédit syndiqué une demande de waiver concernant le respect des ratios pour deux périodes (juin et décembre 2020), ainsi qu'une demande de prorogation d'une année supplémentaire de l'échéance du contrat de crédit, demandes qui ont été acceptées à l'unanimité et sans réserve en date du 30 juin 2020. L'échéance du contrat de crédit est ainsi portée au 17 juillet 2025.

Dans un environnement très incertain, où le manque de visibilité reste une réalité, Haulotte prévoit une baisse de ses ventes de -25% à -30% en 2020 et un résultat opérationnel courant (hors gains et pertes de change) qui devrait rester positif sur l'année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.