Hermès : fin de série

Hermès : fin de série
Hermès boutique à Mumbai

Boursier.com, publié le jeudi 25 avril 2019 à 13h45

La très belle performance trimestrielle d'Hermès ne permet pour le moment pas au titre (-0,8% à 173,8 euros) d'enchaîner une neuvième séance consécutive de progression. Le groupe de luxe a pourtant accéléré le pas au premier trimestre 2019 et fait mieux qu'attendu grâce à une très forte demande en Chine et dans sa division phare, la maroquinerie.

Globalement, le chiffre d'affaires consolidé du sellier a atteint 1,610 milliard d'euros au premier trimestre, en hausse de 16% à taux de change courants, et de 12% à taux de change constants, grâce à une activité dynamique dans les magasins du groupe (+13% à taux de change constants). Le consensus tablait sur une croissance interne de 10,5%.

"Hermès signe un très solide début d'année avec un 'mix' positif. La rentabilité en Asie hors Japon est supérieure à celle d'autres régions et la maroquinerie, la plus rentable, a plus progressé que la moyenne", note Rogerio Fujimori, analyste de RBC. "Ces éléments positifs devaient permettre de limiter les effets négatifs des couvertures de change attendus sur les marges cette année", ajoute-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.