Hermès : question d'exposition

Hermès : question d'exposition
Photo défilé Hermès 2010

Boursier.com, publié le mardi 15 octobre 2019 à 17h56

Hermès a gagné 0,6% ce mardi à 638 euros, dans un marché bien disposé malgré Goldman Sachs qui est repassé de 'neutre' à 'vendre' sur le dossier, tout en relevant de 498 à 563 euros son objectif de cours sur le groupe de luxe. Malgré les manifestations à Hong-Kong et le ralentissement de l'économie mondiale, le sellier a réalisé une très solide performance au premier semestre. Sur les 6 premiers mois de l'année, le fabricant des sacs "Kelly" et des "carrés" de soie a vu son résultat opérationnel courant grimper de 15% à 1,14 milliard d'euros pour un chiffre d'affaires consolidé de 3,284 MdsE, en hausse de 15% à taux de change courants et de 12% à taux de change constants.

La rentabilité opérationnelle a atteint 34,8%, proche du record de 34,9% atteint un an auparavant malgré un impact défavorable des couvertures de change. Le résultat net consolidé part du groupe a progressé quant à lui de 7% à 754 ME - hors plus-value de cession d'un ancien magasin à Hong Kong en 2018, il a augmenté de 15% - et la trésorerie nette a atteint 3,7 MdsE au 30 juin.

"La dynamique du premier semestre s'appuie sur une croissance solide de tous les métiers, avec une performance remarquable du métier Vêtement et Accessoires", a précisé la firme de luxe. "À moyen terme, malgré le renforcement des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde, le groupe confirme un objectif de progression du chiffre d'affaires à taux constants ambitieux. Grâce à son modèle d'entreprise unique, Hermès poursuit sa stratégie de développement à long terme fondée sur la créativité, la maîtrise des savoir-faire et une communication originale".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.