Heurtey Petrochem : un exercice 2017 très compliqué

Heurtey Petrochem : un exercice 2017 très compliqué©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 mars 2018 à 08h35

Un exercice à oublier pour Heurtey Petrochem. Le groupe spécialisé dans les prestations d'ingénierie, de construction et d'installation de fours d'hydrocarbures a essuyé une perte nette de 42,9 millions d'euros en 2017 contre un déficit de 7,2 ME un an plus tôt pour un chiffre d'affaires consolidé de 235,5 ME, en baisse de 26%. L'Ebitda s'établit à -27,6 ME contre +3,8 ME en 2016.

Dans un marché toujours difficile et fortement ralenti, le Groupe a enregistré 144 MEUR de commandes en 2017, soit 56% de moins qu'en 2016. Cette prise de commandes a été réalisée à 75% dans les fours (24% en raffinage, 39% en hydrogène et 12% en pétrochimie) et à 25% dans le gaz.

La trésorerie nette de clôture (trésorerie active diminuée des concours bancaires) ressort à 23,5 ME contre 13,3 ME fin 2016.

Le carnet de commandes du Groupe au 31 décembre 2017 s'élève à 177 ME. En 2017, le Groupe a décidé de déduire du backlog le montant de 107 ME relatif aux contrats signés au Venezuela et interrompus depuis plusieurs années pour lesquels il n'est donc pas envisagé de perspectives concrètes de redémarrage compte tenu de la situation économique et politique du pays. Ce montant de 177 ME est en net retrait par rapport à 2016, soit 304 ME après ajustement des contrats au Venezuela.

Dans un environnement de marché encore difficile, pour l'exercice 2018, le Groupe se fixe pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires compris entre 250 ME et 280 ME.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.