HF Company en perte semestrielle de 9,2 ME sous l'effet d'une dépréciation

HF Company en perte semestrielle de 9,2 ME sous l'effet d'une dépréciation©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 octobre 2020 à 21h35

Le chiffre d'affaires du Groupe HF Company s'est établi à 12,2 millions d'euros au cours du 1er semestre de l'exercice 2020 en retrait de -21,8% sous l'effet de la crise sanitaire. HF Company a cependant su s'adapter rapidement au contexte, grâce à la très forte accélération des ventes web. Le retour à un niveau d'activité pré-crise a été effectif dès le mois de mai.

L'Ebitda s'est établi à 0,1 ME au 1er semestre 2020 (-0,2 ME au 1er semestre 2019). Il a été pénalisé par la baisse d'activité liée au confinement, mais l'adaptation de l'organisation du Groupe, afin de réduire le plus possible les coûts de structure et de fonctionnement, a permis d'enregistrer une amélioration de 17% sur ce poste par rapport au 1er semestre 2019. Sans les effets négatifs du confinement, l'amélioration des résultats aurait été sensiblement plus forte.

Le résultat opérationnel courant est également en amélioration, à -0,9 ME au 1er semestre 2020, (-1,1 ME au 1er semestre 2019). Le solde des goodwill des filiales LEA Networks et Vector a été déprécié pour un montant de -8.5 ME. Le résultat opérationnel ressort ainsi à -9,4 ME.

Le résultat net publié part du groupe atteint -9,2 ME (-1 ME au 1er semestre 2019), sous l'effet de la dépréciation de goodwill.

Durant la période de sous-activité, HF Company a maintenu sa stricte discipline en termes de gestion du Besoin en Fonds de Roulement et d'investissements, ce qui a permis de sortir de la phase de confinement avec un renforcement de la situation de trésorerie nette de toutes dettes financières, à 16,9 ME (14,5 ME au 31 décembre 2019).

Au cours du 1er semestre 2020, HF Company a dégagé un free cashflow (cashflow libre) de 2,8 ME.

HF Company a par ailleurs obtenu un prêt garanti par l'Etat de 3 ME.

Les capitaux propres s'élèvent désormais, neutres de tout goodwill, à 31,6 ME au 30 juin 2020, soit 9,45 euros par action.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.