Hiolle Industries : le CA s'inscrit en baisse de 13% à 74,65 ME

Hiolle Industries : le CA s'inscrit en baisse de 13% à 74,65 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 février 2021 à 18h25

Le Groupe Hiolle Industries a prouvé au cours de l'exercice 2020 sa capacité à s'adapter et sa résilience face à une crise majeure. Le chiffre d'affaires consolidé 2020 s'inscrit en baisse de 13% à 74,65 ME, contre une prévision négative en début de pandémie de l'ordre de 20%. Les leviers et aides attribués aux entreprises par le gouvernement au titre de la crise sanitaire ont tous été sollicités afin de préserver les emplois et la santé financière du groupe. Le 4ème trimestre 2020 s'est clôturé ainsi de nouveau sur de la croissance à plus de 6% à isopérimètre 2019.

Le Groupe Hiolle Industries a prouvé au cours de l'exercice 2020 sa capacité à s'adapter et sa résilience face à une crise majeure. Le chiffre d'affaires consolidé 2020 s'inscrit en baisse de 13% à 74,65 ME, contre une prévision négative en début de pandémie de l'ordre de 20%. Les leviers et aides attribués aux entreprises par le gouvernement au titre de la crise sanitaire ont tous été sollicités afin de préserver les emplois et la santé financière du groupe.
Le 4ème trimestre 2020 s'est clôturé ainsi de nouveau sur de la croissance à plus de 6% à isopérimètre 2019.

Le secteur "Services et Environnement", qui représente 29,2% du chiffre d'affaires consolidé, a été plus impacté par la crise sanitaire avec une baisse de 20,2%. Les industriels restent en effet très prudents dans leurs investissements face aux incertitudes persistantes.
Le secteur "Ferroviaire et Aéronautique" (70,8% du chiffre d'affaires consolidé) porté par des contrats de fournitures d'équipements câblés embarqués pluriannuels affiche un net rebond sur le dernier trimestre ( +15,1%).
La tendance à l'embellie du 3ème trimestre 2020 s'est confirmée sur la fin d'année 2020 et doit s'accélérer sur 2021.
Le déploiement des métiers à l'international, notamment des activités ferroviaires, a permis de pallier un retard des chantiers sur le territoire national.

Le carnet de commandes du Groupe reste étoffé et riche d'une visibilité sur plusieurs exercices à hauteur de plus de 90 millions d'euros au 31 Décembre 2020.

Le Groupe clôture l'année 2020 sur un axe de croissance à l'image du 4ème trimestre et tire l'enseignement nécessaire de persévérer dans la parfaite maîtrise de ses métiers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.