HiPay Group : le chiffre d'affaires monétique progresse fortement

HiPay Group : le chiffre d'affaires monétique progresse fortement©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 novembre 2017 à 17h55

Le chiffre d'affaires monétique du groupe HiPay au troisième trimestre s'établit à 6 millions d'euros (+35%). Le chiffre d'affaires monétique sur les neuf premiers mois de 2017 est en hausse de 30% par rapport à 2016, atteignant un montant global de 17,6 millions d'euros. Le flux traité cumulé atteint 1,45 milliard d'euros, en hausse de 54% par rapport aux neuf premiers mois de 2016.

Ces résultats sont le fruit de la stratégie de recentrage du groupe sur son activité monétique avec la cession fin juillet de la division micropaiement.

Le troisième trimestre a vu naître 'HiPay Sentinel'. Combinaison d'un module de scoring et de fonctionnalités basées sur des algorithmes de machine learning, HiPay Sentinel est une technologie offrant aux marchands "une gestion de la fraude toujours plus efficace". Après un premier filtrage des transactions par le module de scoring, Smart Decision traite automatiquement les transactions qui nécessitaient auparavant une revue manuelle. Cette fonctionnalité représente un gain de temps et de ressources pour les marchands et une amélioration de l'expérience. HiPay Sentinel intervient comme "une nouvelle étape dans le développement technologique de HiPay".

Toujours dans un souci d'améliorer la qualité de ses produits, HiPay va poursuivre ses efforts en R&D durant les mois à venir, et notamment dans l'utilisation de l'intelligence artificielle. HiPay souhaite également "consolider son positionnement en tant qu'acteur du paiement omnicanal par la mise en place d'un parcours cross-canal fluide et d'un CRM unifié et homogène sur l'ensemble des canaux de vente des marchands".

Grégoire Bourdin, Directeur Général de HiPay Group, ajoute : "Les résultats de ce trimestre sont en ligne avec nos attentes, notamment grâce à une forte activité commerciale, et nous comptons maintenir ce rythme de croissance soutenue".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.