Hopscotch Groupe : un semestre très difficile

Hopscotch Groupe : un semestre très difficile©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 23 septembre 2020 à 20h50

Le groupe de conseil en communication Hopscotch Groupe enregistre, au 1er semestre 2020, un chiffre d'affaires, en recul de -34,2%, à 52,18 millions d'euros, incluant la consolidation de Sopexa pour 18,9 ME. Sopexa, n'ayant été consolidée qu'à partir du 1er juillet 2019, le chiffre d'affaires s'élève à 33,3 ME à périmètre constant, en baisse de -58%. Ce recul est totalement imputable aux activités événementielles proportionnellement plus génératrices de chiffre d'affaires, les activités de conseil en RP et digital ayant résisté, grâce notamment au gain de nouveaux clients.

La marge brute diminue de -20,6% sur la période, à 22,27 ME, y incluant la marge générée par Sopexa pour 6,4 ME. A périmètre comparable, la baisse se chiffre à -43,2%, pour un volume de 15,9 ME, montrant l'impact sur le mix métiers. Le recul de marge a été accentué par l'absence de constatation d'avancement au 30 juin avec un effet négatif d'environ 2 ME, en raison de l'incertitude sur l'activité au second semestre lors de la clôture.

"La soudaineté de la crise n'a pas permis un ajustement immédiat des charges à une baisse de telle ampleur", explique la direction. Le résultat opérationnel affiche donc une perte de -8,5 ME et ne peut pas être comparé à l'exercice précédent. La forte saisonnalité habituelle de Sopexa a aggravé la perte opérationnelle de 3,1 ME sur le semestre, laissant Hopscotch groupe à périmètre constant en déficit de -5,4 ME.

Malgré 3,6 ME d'économies sur le périmètre historique, les comptes semestriels ont été pénalisés par les pertes issues de la mise en sommeil de la société AMC, détenue à 50%, en raison de l'annulation du Mondial de l'automobile 2020, pour -0,9 ME (dont 0,5 ME en Mise en Equivalence). Finalement, le résultat net consolidé semestriel part du groupe est négatif à -6,94 ME.

Situation financière

Au bilan du 30 juin, les capitaux propres du groupe s'élèvent à 10,95 ME part du groupe, (16,91 ME au total). L'endettement bancaire s'élève à 31,72 ME. La trésorerie excédentaire consolidée est de 43,445 ME.
Le groupe a sollicité et obtenu un PGE de 15 ME, compris dans les chiffres, à la fois dans les dettes et dans la trésorerie. Sopexa concourt pour 17 ME à la trésorerie consolidée au 30 juin. Cette dernière a bénéficié d'un fort effet BFR favorable de 13 ME, mais qui devrait s'inverser d'ici la fin de l'année, tant pour des questions de saisonnalités, qu'en raison de la faiblesse persistante des activités événementielles sur la fin de l'exercice.

Perspectives

Il est particulièrement difficile pour Hopscotch Groupe d'évaluer avec précision la tournure des activités au second semestre et au-delà... Les métiers de conseil devraient continuer à offrir une bonne résistance, bien qu'impactés probablement par le recul économique généralisé. Des inquiétudes plus sérieuses demeurent sur les activités événementielles, en France tout au moins. Le groupe s'adapte en développant des offres intégrant systématiquement des volets digitaux désormais entrés dans les habitudes. Des réalisations emblématiques ont eu lieu en septembre comme La REF, ou le festival de Deauville, deux très belles réussites.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.