Hybrigenics : une université californienne va étudier l'inécalcitol dans des modèles précliniques cellulaires

Hybrigenics : une université californienne va étudier l'inécalcitol dans des modèles précliniques cellulaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 20h08

Hybrigenics et ses filiales, qui constituent le pôle DMS Biotech de DMS Group, annonce que l'équipe de chercheurs dirigés par le Pr. Huynh Cao, de l'université de Loma Linda en Californie aux Etats-Unis, va étudier l'inécalcitol dans des modèles précliniques cellulaires et animaux d'un sous-groupe de leucémie myéloïde aiguë (LMA) portant des mutations de la protéine FLT3.

Des associations avec des inhibiteurs de FLT3, tels que le quizartinib ou la midostaurine, seront également testées. Le Pr. Huynh Cao commente : "Dans notre étude préliminaire, nous avons observé que la vitamine D à fortes doses fonctionne extrêmement bien sur des lignées cellulaires, des cellules prélevées à des patients, et aussi sur des modèles chez la souris, quand sont présentes des mutations de FLT3. J'ai dans l'idée que l'inécalcitol pourrait encore être appliqué dans la LMA avec FLT3 mutée".

La société Hybrigenics rappelle qu'elle possède un riche portefeuille de brevets relatif à ses activités historiques liées aux programmes de recherche et développement de la société portant sur l'inécalcitol et des protéases spécifiques de l'Ubiquitine (USP7 et 8). Il regroupe plus de 60 brevets encore actifs dans 16 pays.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.