I.Ceram : implantation d'un sternum Ceramil chez une enfant

I.Ceram : implantation d'un sternum Ceramil chez une enfant©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 mai 2018 à 19h31

I.Ceram, spécialiste des implants en céramique, annonce la première implantation d'un sternum en céramique chez une enfant de 9 ans née sans sternum suite à une agénésie (développement incomplet lors de la période foetale).

Cette opération a été réalisée avec succès par le Professeur Jouve et le Docteur Fouilloux du CHU de la Timone à Marseille au mois de janvier 2018. Née avec une agénésie de son sternum, la jeune patiente porteuse d'une trisomie 21, avait déjà été opérée après sa naissance pour une malformation cardiaque. Cette absence de sternum entraînait un inconfort respiratoire ainsi que des problèmes esthétiques gênants l' intégration sociale de l'enfant (creux inesthétique prononcé). L'intervention a duré 4 heures et s'est déroulée sans encombre. Nous souhaitions mettre en place une solution permettant d'assurer le développement normal du squelette tout au long de la croissance de l'enfant. La croissance pourra se faire autour du sternum avec l'accroissement naturel de sa cage thoracique, explique le professeur Jouve.

L'implantation de ce sternum en céramique a permis de reconstruire une cage thoracique plus fonctionnelle et de corriger l'aspect visuel du thorax de la jeune fille. Les suites opératoires immédiates ont été simples et la patiente a pu sortir de l'hôpital une semaine après l'opération. Trois mois après l'opération , la jeune patiente se porte bien et profite d' un nouveau confort de vie.

Vers une commercialisation en Europe

Cette avancée médicale pourra être commercialisée dans toute l'Europe dès l'obtention du marquage CE, toujours à l'étude au sein de l'organisme certificateur d'I.Ceram qui a demandé, sans remettre en cause les spécificités techniques de l'implant, des compléments d'information concernant notamment la technique opératoire (taille minimale du fil à utiliser).

La société a jusqu'au 15 juin pour apporter ces précisions, mais devrait les transmettre dès cette semaine à son organisme certificateur.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.