I.Ceram : un chiffre d'affaires consolidé de 688 KE au S1

I.Ceram : un chiffre d'affaires consolidé de 688 KE au S1
André Kérisit, PDG d'I.Ceram

Boursier.com, publié le mercredi 22 juillet 2020 à 18h12

I.CERAM, spécialiste dans les implants innovants en céramique biocompatibles, a réalisé au cours du 1er semestre 2020 un chiffre d'affaires consolidé de 688 KE, en recul de 16% seulement par rapport au 1er semestre 2019 malgré la mise à l'arrêt du pays pendant la pandémie de Covid-19.
Cette baisse contenue du chiffre d'affaires démontre la résilience dont a fait preuve I.CERAM tout au long de la crise sanitaire. Bien que ralentie, la production a été maintenue durant toute la période de confinement, dans le respect des règles sanitaires, afin de répondre aux demandes des clients du Groupe notamment sur les chirurgies d'urgence et de traumatologie. De plus, I.CERAM, qui s'est distingué pour ses travaux de recherche ainsi que ses nombreuses publications scientifiques au cours de cette période inédite, a obtenu le brevet de son implant sternum CERAMIL(R) en alumine poreuse auprès du bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO).

Le maintien des activités du Groupe a permis à I.CERAM de voir ses ventes de sternums en céramique progresser de 104% par rapport au 1er semestre 2019, pour atteindre à 87 KE. Elles représentent à fin juin 2020 près de 13% du CA contre 5% à la même période de 2019. L'activité céramique du Groupe totalise ainsi un chiffre d'affaires de 112 KE (-3%). Cette performance confirme la pertinence de la stratégie du Groupe axée sur le développement de son activité d'implants innovants en céramique poreuse. L'activité historique de prothèses s'est maintenue à un bon niveau (576 KE) et marque un retrait mesuré sur la période (-18%) malgré l'arrêt des chirurgies non vitales au cours de la pandémie de Covid-19 et à la baisse continue des tarifs de remboursement de la Sécurité Sociale des implants orthopédiques.

Durant cette période atypique, I.CERAM a réussi à augmenter ses ventes à l'international de 3%, portées par de nouvelles poses d'implants en céramique hors des frontières et par l'ouverture de son activité d'implants orthopédiques avec le Costa Rica. La notoriété grandissante des technologies développées par les équipes d'I.CERAM hors de l'Hexagone permet aux ventes à l'international de s'élever à 119 KE contre 116 KE au 1er semestre 2019 et représentent 17% de son chiffre d'affaires. Cette croissance à l'international confirme la rupture thérapeutique apportée par les technologies d'I.CERAM, et le positionnement unique du Groupe en matière de traitement des infections osseuses.

Ce bon niveau d'activité du Groupe combiné au plein effet des mesures d'économies mises en place l'an dernier et à la réduction des dépenses au cours de la période de confinement devraient contribuer à l'amélioration de la rentabilité d'I.CERAM.

Par ailleurs, les mesures prises en interne, associées au remboursement du CIR et à l'obtention du Prêt Garanti par l'État pour un montant de 406 KE, ont permis à I.CERAM de renforcer sa trésorerie et de bénéficier des moyens nécessaires pour son développement.

Engagé auprès de ses clients, I.CERAM poursuit ses investissements en Recherche et Développement et confirme son ambition de devenir le leader mondial des implants en biocéramique dédiés au traitement des infections osseuses.

Prochaine communication : 15 septembre 2020 avec les résultats semestriels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.