ID Logistics : scénario confirmé

ID Logistics : scénario confirmé
finance investisseur bourse

Boursier.com, publié le vendredi 24 juillet 2020 à 11h28

La forte croissance enregistrée au cours du 1er trimestre 2020, combinée à la bonne résistance du 2ème trimestre 2020, a permis à ID Logistics d'atteindre un chiffre d'affaires en croissance de +4,3% (+2% à données comparables) à 776,6 ME sur les six premiers mois de 2020. Sur la période, le groupe a démarré 10 nouveaux sites (3 en France et 7 à l'international), en ligne avec le plan de marche. Malgré le contexte de crise sanitaire, le deuxième trimestre 2020 a de nouveau été l'occasion pour ID Logistics de poursuivre son développement commercial, en répondant à plusieurs appels d'offres.

Grâce à un portefeuille clients diversifié (dont 40% dans la production et la distribution alimentaire et 20% dans l'e-commerce) et une exposition géographique équilibrée, ID Logistics a pu maintenir un bon niveau d'activité malgré le contexte de crise sanitaire. Par ailleurs, ID Logistics n'a pas connu de décalage important des démarrages de nouveaux sites à ce jour, et l'objectif reste toujours d'en ouvrir une quinzaine sur l'année. Enfin, le groupe continue à recevoir de nombreux appels d'offre, en particulier dans le secteur de l'e-commerce.

ID Logistics entend poursuivre son développement au second semestre 2020 tout en restant pleinement focalisé sur ses fondamentaux : le pilotage opérationnel de ses activités, la bonne gestion de sa trésorerie et les opportunités de croissance externe, notamment en Europe du Nord et aux Etats-Unis. L'évolution de la situation sanitaire demeurant toujours imprévisible, le groupe n'est pas à ce jour en capacité d'évaluer l'impact de cette crise sur ses revenus globaux 2020.

Le titre monte de 0,3% à 182,60 euros ce vendredi. Portzamparc a confirmé son scénario sur la base d'une valorisation exigeante (19X EV/EBIT 2020) "malgré un modèle toujours créateur de valeur". De quoi viser un cours de 183 euros en restant à "conserver". De son côté, Midcap Partners est passé à 'acheter' sur le dossier en portant son objectif de 154 à 210 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.