ID Logistics se reprend enfin

ID Logistics se reprend enfin©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 31 janvier 2018 à 10h33

ID Logistics met fin à une série de sept séances sans la moindre hausse sur un rebond de 1,9 % en matinée à la Bourse de Paris, qui porte le titre à 138,60 euros. L'action a perdu un peu de terrain sur ses records d'octobre (158 euros), mais elle reste à proximité de ses meilleurs niveaux. L'entreprise a fait état hier soir d'un chiffre d'affaires annuel de 1,33 milliard d'euros, en hausse de 8,4 % en données comparables. Comme cela avait été annoncé, la dynamique a ralenti en fin d'année, avec une progression modeste de 3 % sur le quatrième trimestre sur une base comparable. Le management considère qu'une étape importante a été franchie en 2017, avec l'obtention d'une taille critique en Europe et le gain de nouveaux contrats d'envergure.

Le bureau d'études Midcap Partners Louis Capital Markets explique ce matin que le coup de frein était attendu, car la direction avait décidé d'arrêter certains contrats peu rémunérateurs issus de l'acquisition de Logiters en Espagne et de stopper un accord en France. L'analyste considère que le marché est d'ailleurs un peu trop ambitieux concernant le chiffre d'affaires attendu en 2018, à cause de ce phénomène. Il est d'ailleurs assez pessimiste sur les prochaines publications, car il estime que la croissance du premier semestre 2018 devrait être inférieure à 5 % en données organiques, et que le retour des acquisitions ne devrait pas intervenir avant la seconde partie de l'année. Mais compte tenu du reflux récent de l'action, il relève de vendre à neutre sa recommandation, sans pour autant modifier sa valorisation qui ressort à 130 euros par action.

Cet objectif est le plus faible de la place actuellement. Oddo BHF vise toujours 162 euros (achat), Kepler Cheuvreux 167 euros (achat). Berenberg (achat, 174 euros) n'a pas encore mis à jour son avis ce matin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.