IDI cède le contrôle à Siparex ETI de Groupe Winncare et réinvestit

IDI cède le contrôle à Siparex ETI de Groupe Winncare et réinvestit
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 01 avril 2021 à 09h36

L'IDI cède le contrôle à Siparex ETI de Groupe Winncare, et réinvestit au sein de ce leader Européen des dispositifs médicaux anti-escarres, de la prévention du risque de chute et de la perte d'autonomie, annonce le groupe. Acteur de référence du private equity et pionner du capital investissement en France et en Europe, l'IDI, après avoir indiqué le 22 février dernier être entré en négociations exclusives, annonce avoir cédé le 31 mars 2021 sa participation dans Groupe Winncare à Siparex ETI, accompagné de CAPZA, SOCADIF, UNEXO, IDIA Capital Investissement, SOFILARO et BNP Paribas Développement.

L'IDI cède le contrôle à Siparex ETI de Groupe Winncare, et réinvestit au sein de ce leader Européen des dispositifs médicaux anti-escarres, de la prévention du risque de chute et de la perte d'autonomie, annonce le groupe. Acteur de référence du private equity et pionner du capital investissement en France et en Europe, l'IDI, après avoir indiqué le 22 février dernier être entré en négociations exclusives, annonce avoir cédé le 31 mars 2021 sa participation dans Groupe Winncare à Siparex ETI, accompagné de CAPZA, SOCADIF, UNEXO, IDIA Capital Investissement, SOFILARO et BNP Paribas Développement.

Avec cette opération, l'IDI réalise un multiple d'investissement de 3,3x et un TRI de c. 22%. Convaincu du projet de croissance de l'équipe de management et du potentiel de la Société, l'IDI réinvestira aux côtés de Siparex ETI dans cette nouvelle opération (c. 20 % du capital).

Emmenée par Philipe Chêne, et fort du soutien stratégique, financier et humain de l'IDI pendant près de 7 ans, la Société s'est structurée en une véritable plateforme européenne de consolidation : 3 opérations stratégiques de croissance externe ont ainsi été réalisées (Ergolet et Borringia au Danemark et en Pologne en 2015, Mangar Health Ltd. au Royaume-Uni en 2018).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.