Il est impossible d'augmenter les salaires de 6% selon Jean-Marc Janaillac, le patron d'Air France KLM

Il est impossible d'augmenter les salaires de 6% selon Jean-Marc Janaillac, le patron d'Air France KLM©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 avril 2018 à 12h11

Air France KLM peine à confirmer son rebond enregistré jeudi à la mi-journée, en légère hausse de 0,5% à 8,7 euros. Dans un entretien accordé à 'RTL', Jean-Marc Janaillac, le patron du groupe a une nouvelle fois affirmé qu'il était impossible pour la compagnie franaçaise d'augmenter tous les salaires de 6% comme le réclament les syndicats des diverses catégories de personnel depuis de longues semaines. "Elle remettrait en cause les efforts qui ont été effectués ces dernières années pour rattraper le retard de compétitivité d'AF et ne permettrait pas de préparer l'avenir, soit acheter des avions, créer des emplois, alors qu'AF n'est pas au niveau des autres compagnies européennes en terme de compétitivité" déclare le dirigeant.

"Il faut faire un équilibre entre la reconnaissance du travail pour les salariés et les investissements pour se préparer et affronter la concurrence", ajoute Jean-Marc Janaillac, qui note que "l'intéressement a plus que doublé cette année et représente une augmentation de 2% du salaire. La masse salariale chez AF va ainsi augmenter de 4,5% cette année".

Alors que les jours de grève se multiplient chez le transporteur national, Jean-Marc Janaillac a rappelé que chaque mouvement social quotidien coûte 25 ME à AF.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.