Iliad annonce une hausse du dividende à 3 euros par action

Iliad annonce une hausse du dividende à 3 euros par action©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 mars 2021 à 07h44

Le Groupe iliad affiche de solides résultats économiques en 2020 avec un chiffre d'affaires groupe qui s'est établi à 5,87 milliards d'euros en 2020, en hausse de 10,1%. La hausse de l'EBITDAaL du groupe est de 18,4% à 1,96 milliard d'euros, avec une amélioration de la rentabilité en France (+6% à 2,02 milliards d'euros), une forte réduction des pertes en Italie (-47,2% à 133 millions d'euros) et une première contribution de la Pologne pour 70 millions d'euros. Le résultat net est de 420 millions d'euros, logiquement en baisse en comparaison avec 2019 qui avait bénéficié d'éléments non-récurrent très significatifs (plus-values sur la cession des 70% d'OTF, filiale portant les infrastructures passives mobiles en France, à Cellnex) et plus important que ceux enregistrés en 2020.

Le Groupe iliad affiche de solides résultats économiques en 2020 avec un chiffre d'affaires groupe qui s'est établi à 5,87 milliards d'euros en 2020, en hausse de 10,1%. La hausse de l'EBITDAaL du groupe est de 18,4% à 1,96 milliard d'euros, avec une amélioration de la rentabilité en France (+6% à 2,02 milliards d'euros), une forte réduction des pertes en Italie (-47,2% à 133 millions d'euros) et une première contribution de la Pologne pour 70 millions d'euros.
Le résultat net est de 420 millions d'euros, logiquement en baisse en comparaison avec 2019 qui avait bénéficié d'éléments non-récurrent très significatifs (plus-values sur la cession des 70% d'OTF, filiale portant les infrastructures passives mobiles en France, à Cellnex) et plus important que ceux enregistrés en 2020.

L'objectif d'un cash flow opérationnel en France supérieur à 700 millions d'euros hors activité B2B a été atteint avec 736 millions d'euros (709 millions d'euros y compris B2B), une progression très significative sur 12 mois mais réalisée en maintenant les efforts du Groupe pour améliorer sa couverture mobile, connecter les nouveaux abonnés Fibre et innover dans une Freebox de nouvelle génération.

Une structure bilantielle solide

Le groupe souligne un levier financier en hausse à 3,19x à la fin décembre 2020 post acquisition de Play (avec 12 mois d'EBITDAaL de la Pologne), des liquidités amplement suffisantes pour couvrir les échéances des 2 prochaines années et un engagement de réduire le levier avec l'amélioration de la génération de cash et la cession de 60% de la TowerCo en Pologne.

Le groupe annonce ainsi une hausse du dividende, à 3 euros par action contre 2,60 euros précédemment, qui sera proposé à l'Assemblée Générale qui se tiendra le 2 juin 2021, une hausse qui reflète la confiance du management dans le fort potentiel de croissance rentable du Groupe.

"L'année 2020 a permis de mettre en lumière un autre visage du Groupe iliad, celui d'un groupe engagé :
Le Groupe a continué de s'engager pour l'emploi en 2020, avec la création de plus de 600 emplois nets au cours de l'année hors Pologne. Nous recrutons en CDI majoritairement (96% des postes pourvus en 2020) et investissons massivement dans la formation de nos collaborateurs. Fin 2020, nous avons ainsi lancé notre Université d'entreprise interne, baptisée Université F233" commente le groupe.

Finalisée pendant l'année, l'Ambition Climat du Groupe iliad a été rendue publique en janvier 2021 sous la forme de 10 engagements pour atteindre la neutralité carbone dès 2035, soit 15 ans avant les accords de Paris.

Objectifs du Groupe

"Comme en 2020, l'épidémie de coronavirus a pour conséquences, outre les aspects humains, le ralentissement de l'activité économique dans de nombreux pays. Les impacts sociaux et financiers pour le Groupe iliad ont été limités en 2020. Néanmoins, pour 2021 et au-delà cette épidémie pourrait impacter le Groupe iliad et ses objectifs comme l'ensemble des entreprises évoluant dans le secteur des télécommunications (au travers notamment de la pénurie de certains composants électroniques et du ralentissement du déploiement de ses réseaux Fixe et Mobile...).

FRANCE

Ambition long terme sur le marché B2C : part de marché Mobile, Haut Débit et Très Haut Débit de 25%.

B2C
-Fixe
-Plus de 5 millions en 2023 (objectif avancé d'un an)
-30 millions de prises raccordables à la Fibre à fin 2022 (objectif avancé de 2 ans)
-Mobile
-Plus de 80% de la base d'abonnés sur le Forfait Free 4G/5G illimitée en 2024
-Plus de 25.000 sites en 2023 (objectif avancé d'un an)
-Finance
-2021 : EBITDAaL-investissements (hors activités B2B) d'environ 900 millions d'euros

B2B
-Part de marché sur le marché des entreprises d'environ 4 à 5% en 2024
-Chiffre d'affaires de l'activité entreprises d'environ 400 à 500 millions d'euros en 2024.

ITALIE

-Mobile
-Avoir environ 8.500 sites actifs à fin 2021 (nouvel objectif)
-Avoir déployé 10.000 à 12.000 sites à fin 2023 (objectif avancé d'un an)

-Fixe
-Lancement des activités Fixes avant l'été 2021

-Finance
-EBITDAaL positif au cours du 2ème semestre 2021 (nouvel objectif)
-Générer 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires en Italie sur le long terme

POLOGNE

-EBITDAaL - investissements en croissance en 2021 - sur 12 mois pro forma (nouvel objectif).

Thomas Reynaud, DG du Groupe iliad, a déclaré : "Il y a des années qui marquent plus que d'autres... 2020 sera, sans nul doute, de celles-là. Le Groupe iliad a tenu bon face à la Covid-19 et a retrouvé le chemin de la croissance en France grâce à la Freebox Pop et à la Fibre. 2020 c'est aussi un changement de dimension pour iliad, qui s'affirme dorénavant comme un groupe de télécom européen avec le succès d'iliad Italia et l'acquisition de Play en Pologne. 2020, enfin, restera aussi comme une année d'engagement sur l'emploi et sur l'environnement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.