Iliad chute après les déceptions, mesures annoncées

Iliad chute après les déceptions, mesures annoncées©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 mai 2018 à 09h34

Compte tenu de la nouvelle norme IFRS 15 entrée en vigueur en 2018, le chiffre d'affaires du Groupe Iliad s'établit à 1.201 millions d'euros sur le 1er trimestre 2018, en hausse de 0,8%. Le chiffre d'affaires fixe ressort quant à lui en retrait de 1,6% à 672 millions d'euros, alors que le chiffre d'affaire mobile est en hausse de 3,9% à 531 millions d'euros. De quoi faire chuter le titre de près de 14% ce mardi à 142 euros, d'autant que la cible d'investissements en France est réhaussée à 1,55 milliard d'euros, contre une enveloppe initiale allant de 1,4 à 1,5 milliard d'euros.

Le Groupe affirme son ambition de dégager cette année une Marge d'Ebitda France en hausse en 2018 et son ambition d'atteindre une marge d'Ebitda pour le Groupe en France de plus de 40% en 2020 et un solde d'Ebitda-investissements France supérieur à 1 milliard d'euros à partir de 2020.
Pour y parvenir, Iliad a dévoilé une refonte de son équipe de direction et de sa stratégie commerciale après un premier trimestre 2018 inférieur aux attentes de la place dans le fixe. Iliad a en effet souffert à la fois de la perte de 19.000 abonnés par rapport au trimestre précédent et de l'impact de ses promotions agressives destinées à retenir sa clientèle...

Sous pression

Iliad a tardé à s'adapter à un marché des télécoms français ultra-concurrentiel du fait du maintien de quatre acteurs, après l'échec de plusieurs tentatives de consolidation.
Le groupe a donc annoncé un renouvellement de son équipe de direction avec la nomination de son directeur financier Thomas Reynaud au poste de directeur général. Il entend également revoir sa politique commerciale. Iliad souhaite désormais rendre accessibles ces promotions au plus grand nombre, mais sans forcément "casser ses prix"...

Dernière précision, le lancement du groupe en Italie, qui connaît des retards et inquiète la place financière, aura lieu d'ici le 21 juin, a promis la société.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.