Iliad creuse ses pertes !

Iliad creuse ses pertes !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 septembre 2019 à 16h02

Iliad creuse ses pertes en fin de séance, en retrait de plus de 6% à 89,2 euros. L'action du groupe de Xavier Niel n'avait plus essuyé une telle chute depuis le mois de juin. Les investisseurs sanctionnent des résultats semestriels contrastés avec un chiffre d'affaires en hausse mais de nouvelles pertes d'abonnés en France et un développement en Italie qui pèse sur les comptes.

En dépit des pertes d'abonnés, Free est parvenu à faire progresser ses revenus de 8,4% à 2,6 milliards d'euros au premier semestre, porté par la hausse de 1,5% de ses recettes en France. Le résultat d'exploitation a en revanche reculé de 7,4% à 802 millions d'euros, pénalisé par des pertes opérationnelles en Italie où l'opérateur vient de dépasser le cap des 4 millions d'abonnés 14 mois après son arrivée dans le pays. Le consensus tablait sur un Ebitda de 848 ME.

Iliad, qui est en passe de céder une partie de ses tours mobiles en France et en Italie à l'espagnol Cellnex, a par ailleurs annoncé un accord avec le fonds français d'infrastructures InfraVia en vue de lui céder une part majoritaire dans son réseau de fibre optique en dehors des zones denses.

Goldman Sachs ('neutre') estime que l'Ebitda consolidé de 802 millions d'euros (-7,4%) a légèrement raté le consensus en raison des pertes italiennes, qui étaient "bien marquées". L'attention des investisseurs va "continuer à s'intensifier" sur la preuve de l'amélioration de la rentabilité et de la génération de cash. A ce titre, la forte hausse de la rentabilité attendue au second semestre sera "cruciale" pour soutenir l'action. Si la tendance de revenus et l'atténuation des craintes en matière d'investissements et de bilan rassureront à court terme, elles ne contrebalanceront pas les préoccupations de génération de trésorerie à long terme, souligne le broker.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.